Mémoires d'homme d'état américains : mémoire de l'Amérique ?

par Louis Charollois

Thèse de doctorat en Études anglophones

Sous la direction de Christian Lerat.

Soutenue en 2009

à Bordeaux 3 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Memoirs of American statesmen : memory of America?


  • Résumé

    Les mémoires d’hommes d’État américains sont devenus au cours du XXe siècle une véritable pratique institutionnelle et des succès de librairie incontestables. L’étude des mémoires nous amènera à nous demander s’il existe une homologie entre les mémoires des présidents et la « mémoire » de l’Amérique. Notre étude se porte essentiellement sur quatre ouvrages : deux rédigés par des présidents Républicains : Richard Nixon et George H. Bush et deux produits par des hommes d’État Démocrates : Lyndon B. Johnson et Jimmy Carter et appelle trois parties : dans un premier temps, il est question des similitudes et constantes entre ces ouvrages. Notre seconde partie aborde la question des divergences entre les différents mémoires : ces divergences apparaissent tant sur la forme que sur le fond : ainsi, alors que certains hommes d’État évoquent l’ensemble de leur vie depuis leur enfance, d’autres se focalisent exclusivement sur leurs années passées à la tête du pays. Notre troisième et dernière partie vise à mettre en perspective la portée historique des mémoires : les mémoires sont souvent cités par des historiens et leur valeur est souvent reconnue. Aussi convient-il d’étudier et de souligner le cas échéant les efforts d’objectivité de leurs auteurs.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (334 p.)
  • Annexes : Bibliogr. : p. 325-334

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.