Analyse de la rhétorique dans les discours politiques en Côte d'Ivoire

par Mian K. D. Gérard Ayemien

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Musanji Ngalasso-Mwatha.

Soutenue en 2011

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    Ce travail traite de la rhétorique dans les discours politiques en Côte d’Ivoire, de 1995 à 2005. Les investigations ont été menées sur un corpus comprenant les discours des quatre personnalités politiques les plus influentes de la période (Henri Konan Bédié, Robert Guéï, Laurent Gbagbo, Alassane Ouattara). L’objectif est de mettre en exergue, les phénomènes langagiers et les mécanismes discursifs qui entrent, de manière structurelle, dans la construction du processus de persuasion. Cette étude qui s’inscrit dans le cadre théorique d’une analyse du discours, s’appuie sur l’argumentation dans le discours. C’est dire que l’angle d’analyse privilégié est celui d’une rhétorique qui s’intéresse au langage en action, c'est-à-dire dans sa dimension communicationnelle. Dans cette perspective, l’analyse consiste en la description du dispositif d’énonciation qui permet de voir, aussi bien les rapports entretenus entre les différentes instances en présence que les procédés par lesquels ceux-ci s’influencent ; et la situation dans laquelle les discours sont prononcés. C’est aussi dans ce cadre qu’une approche sociolinguistique s’avère intéressante, dans la mesure où elle permet d’appréhender les influences d’un paysage sociolinguistique riche sur les discours politiques et leur apport dans le processus de persuasion.

  • Titre traduit

    Analysis of the rhetoric in the political discourses in Ivory Coast


  • Résumé

    This work deals with the rhetoric in the political discourses in Ivory Coast from 1995 to 2005. The research was conducted on a corpus including the speeches made by the four most influential political figures over this period (Henri Konan Bédié, Robert Guéï, Laurent Gbagbo, Alassane Ouattara). The objective is to highlight the linguistic phenomena and the discursive mechanisms which structurally take part in the construction of the process of persuasion. The study which is in keeping with the theoretical framework of discourse analysis is based on arguing in speech. This means the supported point of view is that of a rhetoric which concerns language in action, namely in its communicational dimension. In this purpose, the analysis consists of the description of the enunciation device that unfolds the relations between the different authorities involved as well as the processes by which they influence one another and the context in which the speeches are delivered. It is also within this frame that the sociolinguistic approach reveals interesting insofar as it allows grasping the influences that a rich sociolinguistic landscape has on political discourses and their contribution to the process of persuasion.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (535, 351 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 507-527

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.