Les dimensions mystiques et la vocation de l'ascète à travers "Les signes divins et les souffles spirituels" (Al-'Is̆ârât Al-'Ilâhiyya Wa-L-'Anfâs Al-Rûhâniyya) d' Al-Tawhîdî

par Ammar Amri

Thèse de doctorat en Cultures et sociétés dans le monde arabe et musulman

Sous la direction de Marie-Thérèse Urvoy.

Soutenue en 2011

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    Sur un signe ayant un sens profond et un terme ayant le parfum de l’âme purifiée, règne le discours spirituel d’al-Tawhîdî dans son ouvrage Les signes divins (al-’Išârât al-’ilâhiyya). Cet écrivain est à la fois, un homme de lettre, un philosophe, un ascète et un mystique qui vécu à la fin du IV/Xè siècle. Il a débuté cet ouvrage par un discours ascétique avec lequel « les cœurs peuvent être ravivés ». C’est un discours qui échappe à l’hagiographie traditionnelle pour acheminer les révélations d’une expérience « tragique » dans ses profondeurs et qui relève de sa propre personnalité et de l’existence. Pour conceptualiser cette expérience, il signale que le salut consiste dans une ascension, corps et âme. La structure, en réponse à cette conceptualisation, est basée sur la perfection des caractères et la purification de l’âme comme un fondement d’une plénitude spirituelle. Celle-ci aboutit à une expérience mystique ayant comme représentation des souffles spirituels et comme profondeur des signaux divins. C’est à travers les uns et les autres que cet auteur a pu être le symbole d’une littérature mystique basée sur les signaux divins. Tel est donc le processus de l’ouvrage et sa vision humaine.


  • Résumé

    In the al-’Išârât al-’ilâhiyya “ Divine Signs “ of Abu Hayyan At-Tawheedy, the Spiritual discourse lies between a deep visioned sign and a glamorous register. This towering figure of the late 4th century Hejira/ 10th century AC, was a novelist, philosopher, ascetic and Sufi (mystic). He started with a preaching ascetic discourse that revives the soul; not a traditional Hagiography. It was a fruit of a personal experience hard in its dimensions about himself and the universe. He, eventually, concluded that salvation can’t be attained unless a sublime exaltation occurs first. To such a discourse, he devoted a structure, based on “refining morality and purifying the soul“, as an essential feature to elaborate the spirit towards a mystical experience manifested by apparent spiritual rituals but within inner divine signs. Such a masterpiece was, thus, one of the symbols of Sufi literature. This was the process of the book and a part of its particular view on Man from the cradle to the grave.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (277 f.)
  • Annexes : Bibliogr. : f. 262-276

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.