Parcours d'une famille d'Aquitaine du milieu du XVIe siècle au début du XIXe siècle

par Pierre Vignial

Thèse de doctorat en Histoire moderne et contemporaine

Sous la direction de Josette Pontet.

Soutenue en 2011

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    This monograph concerns a family from South-West France, the Vignial , based on a trove of family archives, and public archives: one hundred fifty years ascension, one century stagnation , and a brilliant surge after the Revolution. Seven family fathers since Martin was born in 1545 in Lauragais, down to Pierre who died in Bordeaux in 1834. Peasant-merchant Martin appears as a buyer of land in 1583; the 1596 survey of Revel witnesses the wealth of the royalist church-warden whose son Mathieu marries a noble Toulousaine. Three sons become in Cadillac members of duke d’Epernon’s estates management, fight against the Fronde, and marry nobly, Jean becoming a king’s secretary, and viscount of Castillon. François’s son, a captain at Royal-Vaisseaux, marries a commoner in 1698, ending the family’s ascension, son and grand-son Daniel return to merchandise. Daniel’s son Pierre is a revolutionary at 15, fights in Vendée in 1793, then marries Justine Pérès Duvivier, the daughter to a great trader and owner of Hackaert, a sugar estate in Martinique. Thanks to his network in Paris, to his lawyer friends, and to new political trends, he is appointed a judge by Napoleon in 1806, confirmed in 1814, a vice-president in the Cent-Jours, and revoked by the king end 1815. He becomes majority owner of Hackaert in 1823, and is reinstated as a highly respected judge in 1825; sugar revenues secure a large wealth for him, and a high ranking in the Bordeaux bourgeoisie. The Vignial have been able to take high risks for the sake of their careers; they remain a model of continuity, of network building, and of a professional and geographical mobility, from Lauragais to the Antilles.

  • Titre traduit

    Itinerary of a family from Aquitaine, from the middle of the sixteenth century to the beginning of the nineteenth century


  • Résumé

    Cette monographie concerne une famille du Sud-Ouest, les Vignial : cent cinquante ans d’ascension, un siècle de stagnation et brillante reprise après la Révolution. Elle repose sur un riche fonds d’archives familiales et les archives publiques régionales. Sept pères de famille se suivent, de Martin né en 1545 en Lauragais, à Pierre mort en 1834 à Bordeaux. Martin, paysan et marchand acheteur de terres apparaît en 1583; le compoix de 1596 prouve la richesse de ce marguillier royaliste de Revel, dont le fils Mathieu épouse une noble toulousaine. Trois de leurs fils entrent à Cadillac dans l’intendance du duc d’Epernon, luttent contre la Fronde, se marient noblement : Jean devient secrétaire du roi, et vicomte de Castillon, un fils de François, capitaine au Royal-Vaisseaux, fait un mariage roturier en 1698. C’est l’arrêt de l’ascension, fils et petit-fils Daniel redevenant marchands. Pierre le fils de Daniel, révolutionnaire à 15 ans, combattant en Vendée, épouse Justine Pérès Duvivier, fille d’un grand négociant propriétaire d’Hackaert, habitation sucrière en Martinique. Grâce à ses réseaux à Paris, à ses amis du barreau, à l’évolution politique, il est nommé juge en 1806 par Napoléon, confirmé en 1814, vice-président aux Cent-Jours et révoqué par le roi. Il rachète Hackaert en 1823. Réintégré en 1825, juge considéré de tous, le sucre lui apporte la fortune et le retour de sa famille au premier rang des bourgeois bordelais. Les Vignial se sont montrés capables de prendre des risques élevés dans leurs carrières, ils demeurent des modèles de continuité, d’attention portée à leurs réseaux, et de mobilité professionnelle et géographique, du Lauragais jusqu’aux Antilles.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (384, 446 p.)
  • Annexes : Bibliogr. : p. 3-36 du volume 2. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Le Mans Université (Le Mans). Service commun de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MAG.4°5289 (1) et (2)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.