Etude technique et économique d'une activité industrielle rurale : les moulins de l'Entre-deux-Mers bordelais de la fin du XIe siècle à la Révolution française

par Vincent Joineau

Thèse de doctorat en Histoire médiévale

Sous la direction de Philippe Araguas.

Soutenue en 2011

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    Restricted for a long time to archeological and historical studies, the history of industrial activities nevertheless begs to be considered in light of the economic concerns with which they were associated. To this end, considering the archeology of industrial production shops as a prism for studying economic activity, the author has sought to bring to light the historical process of installing mills and their quantative and qualitative evolution in the hopes of determining, over the long term, their level of economic efficiency. The choice of the Bordeaux territory of Entre-deux-Mers (Gironde region) was made because of the diversity of its environmental conditions that make it possible to determine analytic criteria and to compare them, over the long term, to the territory's industrial equipment. Stimulated by the land-clearing monks of La Sauve-Majeure Abbey, the early industrial rise in value of rivers (in the 11th century) laid the groundwork for a coherent network of hydraulic installations that became the norm between the 16th and 17th centuries. Any new hydraulic mill installation therefore became needless and could potentially prevent the other mills from functioning properly. Taking into account this saturation effect is essential for understanding the technical and economic responses that were put into place to face the crisis of the "long century" and the demographic growth of the 18th century. The impossibility, throughout the medieval and modern periods, to carry out certain production tool innovations encouraged the millers to become wheat and flour merchants. The missing of duties of benalite on mills in Entre-deux-Mers, favored the development of wheat commerce, in particular during the expansion of trade with the colonies (second half of the 18th century).

  • Titre traduit

    Technical and economical study of an industrial rural industry : the mills of Entre-deux-Mers bordelais from the XIth century to Frenchn Revolution


  • Résumé

    Longtemps confinée à l’étude historique et archéologique, l’histoire des activités industrielles suppose d’être en mise en perspective avec les enjeux économiques auxquels elles étaient associées. A cet effet, considérant l’archéologie des ateliers de production industrielle comme prisme de lecture de l’activité économique, l’auteur a cherché à mettre en lumière le processus historique d’implantation des moulins et leur évolution quantitative et qualitative dans la perspective de déterminer, sur la longue période, leur niveau d’efficience économique. Le choix du territoire de l’Entre-deux-Mers bordelais (Gironde) se justifie par la diversité de caractères environnementaux permettant de déterminer des critères d’analyse et de les confronter, sur la longue période, à l’équipement industriel du territoire. Stimulée par les moines défricheurs de l’abbaye de La Sauve-Majeure, la précoce valorisation industrielle des cours d’eau (XIe siècle) a jeté les bases d’un réseau cohérent d’implantations hydrauliques qui s’est définitivement fixé à la charnière des XVIe et XVIIe siècle, toute nouvelle implantation de moulin hydraulique devenant alors inutile ou risquant d’empêcher les autres moulins de fonctionner. La prise en compte de cet effet de saturation est essentiel pour la compréhension des réponses techniques et économiques mises en œuvre pour faire face à la crise du « long siècle » et à la croissance démographique du XVIIIe siècle. L’impossibilité, au cours des périodes médiévale et moderne, d’opérer certaines innovations sur l’outil de production amena le meunier à devenir marchand de blé et farines. L’absence de banalité sur les moulins de l’Entre-deux-Mers a facilité le développement du commerce du blé, notamment au cours de l’essor des échanges avec les colonies (deuxième moitié du XVIIIe siècle).

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par Classiques Garnier à Paris

Moudre les blés : les moulins de l'Entre-deux-Mers bordelais (XIe-XVIIIe siècle)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (576, 496, 225 p.)
  • Annexes : Bibliogr. : p. 169-200 du tome 3

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par Classiques Garnier à Paris

Informations

  • Sous le titre : Moudre les blés : les moulins de l'Entre-deux-Mers bordelais (XIe-XVIIIe siècle)
  • Dans la collection : Histoire des techniques , 3
  • Détails : 1 vol. (679 p.)
  • ISBN : 978-2-8124-2866-1
  • Annexes : Bibliogr. p. [631]-660. Notes bibliogr. en bas de page. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.