Le jugement en gymnastique artistique féminine : stress, coping et biais de notation

par Julie Bagur

Thèse de doctorat en Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de André Menaut.

Le président du jury était Lucile Lafont.

Le jury était composé de Cécile Traverse.

Les rapporteurs étaient Marc Lévêque, Elisabeth Rosnet.


  • Résumé

    Le juge de gymnastique artistique féminine est soumis à des conditions stressantes, provenant de la nature de l'activité, mais aussi du manque de reconnaissance de cette fonction, et des conflits interpersonnels qu'il implique. Les juges doivent donc gérer leurs émotions tout en évaluant le plus justement possible les exercices qui sont présentés. Pour cela, ils utilisent des stratégies de coping. Plusieurs objectifs forment la problématique. Le premier est d'identifier quelles sont les sources de stress auxquelles les juges sont confrontés pendant une compétition, et s'il existe des différences à ce niveau entre les agrès. L'objectif suivant est de dresser un profil psychologique du juge gymnique à travers certains traits de personnalité et d'identifier les différences qui pourraient exister en fonction de l'expertise et de l'expérience. Déterminer si certaines variables situationnelles et dispositionnelles influencent l'utilisation des stratégies de coping est un autre de nos objectifs.Le dernier est d'étudier les relations entre stratégies de coping et l'apparition du biais d'ordre de passage. 253 juges ont pris part à cette étude, et les résultats ont montré une influence de l'expertise et de l'expérience sur l'identification des sources de stress, néanmoins, les barres asymétriques restent l'agrès le plus stressant à noter pour tous.Le profil psychologique des juges ne les différencie pas en fonction de ces deux variables. De la même façon, les traits de personnalité n'ont pas d'influence sur les stratégies de coping, au contraire de certaines variables situationnelles Enfin, il existerait un lien entre le coping et le biais d'ordre de passage.

  • Titre traduit

    Judgement in women artistic gymnastics : stress, coping and appraisal’s bias


  • Résumé

    Women's artistic gymnastics' judges are pushed under high stressful conditions that come from this activity's nature, as his lack of recognition and the interpersonal conflicts it implicates .Thus, judges have to manage their emotions while appraising the most correctly as far as they can the exercises presented thanks to strategies called « coping ».Several goals make this thesis. The first one is to identify sources of stress of gymnastics judgement during an event, and if they are different contingent on judge's experience and expertise.The following goal is to draw a psychological description of judges, and to identify differences function of expertise and experience.To determine if some situational and dispositional variables affect the use of coping strategies is one of our other goals.The last one is to study relations between these coping strategies and the emergence of the bias of expectations of within team-order.253 judges participated in this study, and results showed an expertise and experience's effect on the sources of stress' identification. Nevertheless, uneven bars are the most stressful apparatus for all of them.Psychological description is not different contingent of these two variables.Dispositional variables don't affect coping strategies, on the contrary of some situational variables.Lastly, a link between coping strategies and bias of expectations of within-team order may exist.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.