Intersubjectivité : modulation et ajustement. Cas des marqueurs discursifs "hein", "quoi", "n'est-ce pas" en français et "darô", "yo", "ne", "yone" en japonais

par Hiroko Noda

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Daniel Lebaud.

Le président du jury était Philippe Monneret.

Le jury était composé de Philippe Monneret, Saburo Aoki, Jean Chuquet, France Dhorne, Catherine Paulin.

Les rapporteurs étaient Saburo Aoki, Jean Chuquet.


  • Résumé

    Cette recherche vise à rendre compte du fonctionnement et des conditions d’emploi de quelques marqueurs discursifs, en relation avec la problématique de l’intersubjectivité. Elle s’inscrit dans le cadre théorique développé par A. Culioli « la Théorie des Opérations Prédicatives et Énonciatives ». Ce travail est consacré d’abord aux descriptions des emplois de hein, quoi et n'est-ce pas en français du point de vue distributionnel, sémantique, pragmatique et prosodique. L’analyse se fonde sur un corpus oral constitué de séquences tirées de film et d’émissions de télévision. L’étude porte également sur les descriptions des emplois de darô, yo, ne et yone en japonais qui sont des marqueurs comparables à hein ; elle se termine par une analyse comparative entre hein et les marqueurs japonais étudiés dans le but de montrer dans quelle mesure leur enjeux énonciatifs se recouvrent. Il s’avère que ces deux ensembles de marqueurs jouent un rôle crucial dans l’organisation des rapports intersubjectifs entre l’énonciateur et le coénonciateur

  • Titre traduit

    Intersubjectivity : modulation and adjustment. case of the discourse markers "hein", "quoi", "n'est-ce pas" in French and "darô", "yo", "ne", "yone" in Japanese


  • Résumé

    This research aims to account for the functions and the conditions of the usage of the discourse markers in connection to the problem of intersubjectivity. It falls within the theoretical framework developed by A. Culioli “Theory of Enunciative Operations”. This work is devoted primarily to the descriptions of the usage of hein, quoi and n’est-ce pas in French with the distributional, semantic, pragmatic and prosodic point of view. The analysis is based on a corpus consisting of the clips from film and television. The study is also concerned with the descriptions of darô, yo, ne and yone in Japanese which are comparable with the marker hein. It is followed by a comparative analysis between hein and these Japanese markers which shows how their enunciative issues intersect. It proves that all these markers play a very important part in the organization of the intersubjective relations between the enunciator and coenunciator


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 2 vol. (454, 113 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 429-452. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.2011.017.1
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.2011.017.2
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire électronique, Besançon.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.