La communication engageante : effets sur les dimensions cognitives et comportementales

par Fabienne Michelik

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Jean-Pierre Minary et de Fabien Girandola.

Soutenue le 03-01-2011

à Besançon , dans le cadre de Ecole doctorale Langages, Espaces, Temps, Sociétés (Besançon) , en partenariat avec Laboratoire de Psychologie (Besançon) (laboratoire) .

Le président du jury était Daniel Gilibert.

Le jury était composé de Jean-Pierre Minary, Fabien Girandola, Valérie Fointiat, Thierry Meyer.

Les rapporteurs étaient Valérie Fointiat, Thierry Meyer.


  • Résumé

    Cette thèse s'inscrit dans l'axe des travaux sur l'engagement. Son objectif est d'explorer le paradigme de la communication engageante. Il s'agit d'effectuer un rapprochement entre les théories de la Persuasion et celle de l'Engagement (Joule, Girandola & Bernard, 2007). L'intérêt de cette démarche est d'allier deux champs théoriques traditionnellement disjoints dans le processus lié au changement d'attitude et de comportement. Les théories de la Persuasion ont considérablement contribué à la compréhension des mécanismes du traitement de l'information, mais également à ceux touchant le changement d'attitude. Selon ces théories, il est nécessaire de peser sur les idées pour atteindre les comportements. A l'inverse, l'engagement préconise d'agir à partir du comportement pour atteindre l'activité cognitive. Cette activité entraîne à sa suite un changement d'attitude et ce jusqu'à la production de nouveaux comportements. Notre réflexion peut-être posée en ces termes : dans quelle(s) mesure(s) l'engagement dans un acte suivi de la lecture d'un message persuasif, influe-t-il sur l'aspect cognitif et sur l'intention comportementale des individus ?

  • Titre traduit

    The binding communication : effects on cognitive and behavioural dimensions


  • Résumé

    This thesis falls within the works on the commitment. Its objective is to investigate paradigm of the binding communication. It is a question of making a link between the theories of the Persuasion and the Commitment (Joule, Girandola & Bernard, 2007).The interest of this approach is to combine two theoretical fields traditionally separated in the process connected to the attitude change and behavior. The theories of the Persuasion considerably contributed to the understanding of the mechanisms to the data processing, but also to those concerning the change of attitude. According to these theories, it is necessary to press on the ideas to reach the behavior. Conversely, the commitment recommends to act from the behavior to reach the cognitive activity. This activity leads behind an attitude change and it until the production of new behavior. Our reflection maybe put in these terms: in what measure the commitment in an act followed by the reading of a persuasive message, does it influence the cognitive aspect and the behavioral intention ?


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (255 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 189-207

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.2011.002
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire électronique, Besançon.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.