Formes spatiales héritées, discontinuités et espaces boisés : France du Nord et Benelux, escapades hercyniennes et slaves

par Rodolphe Dumouch

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jean-Pierre Renard.

Soutenue le 01-04-2011

à l'Artois , dans le cadre de ED Sciences économiques, sociales, de l'aménagement et du management (n°73) .

Le jury était composé de Jean-Pierre Renard, Philippe Martin, Raymonde Séchet, Charles Coutel.

Les rapporteurs étaient Philippe Martin, Raymonde Séchet.


  • Résumé

    André MEYNIER, héritier de la géographie rurale française, étudia, avec le concours de la télédétection, les formes des parcellaires bocagers et y détecta ce qu’il nomma des « ellipses bocagères ». Il y consacra plusieurs articles, parmi lesquels «les ensembles cadastraux circulaires en Bretagne », dans les Annales de Bretagne, (Rennes, 1945) et «la genèse du parcellaire breton » (Norois, Poitiers, 1966). Après la révolution épistémologique de la géographie française des années 1960 et 1970, cet objet d’étude tomba progressivement en désuétude, sort qui fut d’ailleurs celui de la géographie rurale morphologique dans son ensemble. Dans cette thèse, cet objet – élargi à la notion de forme spatiale héritée, donc liée au temps historique long au sens braudélien – est exhumé pour en réexaminer la pertinence au regard des paradigmes de la géographie contemporaine. Comment insérer le temps long – parfois perçu comme permanence et immobilité, du moins à l’échelle de l’actualité – dans une géographie à vocation dynamique ? Comment les nouveaux courants géographiques auraient-ils pu s’emparer de cet objet qu’un regard rapide condamne à une accusation de passéisme ? Les réflexions engagées se veulent ouvertes à tous les courants de la géographie et n’en rejettent aucun. L’objectif est aussi de développer une dialectique disciplinaire qui transgresse les paradoxes apparents. Pour explorer ces problématiques, les formes spatiales héritées sont choisies non plus en Bretagne mais en France du Nord et au Benelux, où les espaces boisés, notamment ardennais, jouent un rôle majeur dans les limites de finages ; ce sont aussi des espaces frontaliers, ce qui permet la mise en relation avec des discontinuités. Cet espace, situé au seuil du monde Hercynien vaudra quelques escapades vers l’est où il se prolonge, engageant à un voyage vers le monde slave

  • Titre traduit

    Inherited spatial forms, discontinuities and wooded areas : northern France and Benelux, hercynian and eastern european adventures


  • Résumé

    André MEYNIER, one of the heirs of French rural geography studied the forms in partitioned bocage landscapes and with the help of remote sensing distinguished what he called enclosed landscapes ellipses. He dedicated several articles to them among which “les ensembles cadastraux circulaires en Bretagne” in les Annales de Bretagne (Published in 1945 in Rennes) and “la genèse du parcellaire Breton” (Published in 1966 in Norois). After the epistemological revolution of French geography in the 1960’s and 1970’s, this subject gradually became obsolete as well as classical rural geography as a whole. In this thesis, the subject of my study – broadened to the notion of Inherited Spatial Forms, and consequently connected to long historical time as Fernand Braudel defines it – is reexamined to evaluate its relevance when confronted to the paradigms of modern geography. Along with a geography intending to be dynamic, how could we bring long historical time into the equation when such a time is - on a recent scale at least - sometimes perceived as still and permanent ? How would new geographical streams have been able to express interest in this subject when it is often overlooked as a remnant of the past? The present reflection is meant to encompass all geographical streams without leaving any aside. The objective is also to develop a disciplinary dialectic that would go further than visible paradoxes. In order to delve into these problems, Inherited spatial forms were chosen not only in Brittany but in Northern France and in the Benelux as well, where wooded areas on the outskirts of villages, especially in the Ardennes, have a major role on defining the limits of said villages: they are also bordering areas allowing the link with discontinuities to be made. This region on the threshold of the Hercynian world will take us to an adventurous trip through Eastern Europe


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Artois (Arras, Pas-de-Calais). Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.