Dynamiques de cluster : logiques coévolutives et séquences de proximités, le cas du végétal spécialisé

par Sylvain Amisse

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Camille Baulant.

Soutenue en 2011

à Angers .


  • Résumé

    Alors que la question des dynamiques de cluster est relativement peu considérée dans la littérature économique, les modèles de cluster font référence à différents niveaux de coordination et d'adaptabilité au changement. Cependant, la difficulté de considérer les clusters industriels dans leur environnement fait que ce modèle d'organisation industrielle reste assimilé à un bassin d'attraction, compte tenu de l'homogénéisation des caractéristiques de ses membres. Pour dépasser cette approche ad hoc, notre contribution vise à caractériser les dynamiques de cluster afin d'obtenir une meilleure compréhension de ce modèle en termes de performance (dynamiques de coopération et de concurrence) et d'inscription sociale et territoriale (encastrement structurel et relationnel). Nous analysons, au travers de la littérature sur les proximités, les modalités de coordination des acteurs des clusters en vue de la construction d'actifs spécifiques localisés. Il est argumenté que deux logiques relationnelles co-évolutives sont à l'origine des dynamiques des clusters : portées par des stratégies de court terme comme la résolution de problèmes communs selon une logique professionnelle ; et la construction de relations de long terme comme des alliances patrimoniales, renforçant l'encastrement entre les acteurs, selon une logique historique. Cela nous permet de considérer de manière jointe les deux perspectives temporelles de la stratégie des membres d'un cluster (recherche de flexibilité, pérennisation des activités) et leurs dynamiques d'interaction (renforcement de l'encastrement, découplage). Un modèle de simulation en vie artificielle nous permet d'évaluer les conséquences de l'adoption des deux stratégies sur les clusters : structure du réseau et formes d'encastrement induites, ainsi que les performances individuelle et collective de leurs membres. Nous appliquons le cadre théorique construit à l'analyse du pôle de compétitivité du végétal spécialisé de la Région Pays-de-la-Loire.


  • Résumé

    While the issue of cluster dynamics has been poorly addressed in the literature, cluster models actually display different levels of collaboration and different levels of adaptability to change. However, difficulties to consider industrial clusters in its environment lead to reduce clusters as attraction areas given the homogenisation of its member characteristics. In order to go past this ad hoc approach, our contribution aims at identify cluster dynamics to improve the understanding of this model regarding performance (competition and collaboration dynamics) and social and geographic setting (structural and relational embeddedness). Through recourse to the literature on proximity, we analyse the modalities of coordination of organisations within clusters for the creation of localised specific assets. This thesis develops the idea that cluster dynamics are governed by two coevolutive relational logics: short-term strategies as common problem solving processes according to a professional logic; the setting up of long-term relations as patrimonial alliances reinforcing the embeddedness between actors according to a historic logic. Both logics allow us to jointly consider the two temporal perspectives of cluster members strategies (search for flexibility, sustainability of activities) and interaction dynamics (strengthening of embeddeness and decoupling). We develop a simulation model to assess the consequences of the two strategies on clusters: network structure and resulting forms of embeddedness, as well as individual and collective performance of its members. We apply this theoretical framework to the specialised plant cluster located in the Pays-de-la-Loire region.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (220 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 183-197

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Droit - Economie - Santé.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.