La stylistique et la poétique de la traduction du teste littéraire (Roumain-Français)

par Nicoleta Redinciuc

Thèse de doctorat en Langues, littératures et civilisations étrangères

Sous la direction de Françoise Daviet.

Soutenue en 2011

à Angers , dans le cadre de Laboratoire Ceriec (département langues, littératures et civilisations étrangères ) .


  • Résumé

    Notre thèse comporte deux démarches complémentaires : interroger la traduction et l'auto-traduction d'une part ; et analyser l'aouto-traduction de ses textes par Panait Istrati. Nous avions sélectionné trois textes fondamentaux de cet auteur roumain qui a écrit son oeuvre en français et l'a ensuite traduite dans sa langue maternelle. Si l'auto-traduction de Kyra Kyralina offre aux traducteurs roumains qui l'ont mal traduit un exemple de "bonne traduction"et de traduction istratienne de Oncle Aughel est un exemple de réecriture du texte initial. Quant à la troisième traduction,de Tsatsa Irenka elle répond a�� une nécessité alimentaire. Nous suivrons le processus de traduction dans les deux sens : du roumain originel au français écrit et du français écrit au roumain écrit. Le rôle et les interventions du traducteur-auteur qu'est Istrati répondent aussi à plusieurs questions.


  • Résumé

    This thesis is structured upon two complementary aspects : first the art of translation approached in its general focus, and of self-translation particularly, secondly, analysis of the translations of Parait Istrati. We will discuss three fundamental creations of Istrati ; the romanian author who wrote in french and then translated his works into Romanian narudy ; Kyra Kyralina, Oncle Aughel and Tsatsa Irenka. In this way, the interventions operated by the translator-author Istrati vary with the motivations for which he decided to resort to a translation version of his own ext. Under such circonstances the process of translation will be followed in its two directions : from mental romanian into written French and frome written French into written Romanian. The above mentionned textx of Istrati have been also translated by others, among there by Eugen Barbu who actually made a re-translation parallel to the self-translations of the autor.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (230 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.213-223. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.