Etude des effets des LDL oxydées et des produits de peroxydation lipidique sur la minéralisation des ostéoblastes murins en culture

par Valéry Savitsky

Thèse de doctorat en Sciences et santé. Biochimie

Sous la direction de Jean-Claude Mazière.

Soutenue en 2011

à Amiens .


  • Résumé

    Les lipoprotéines de basse densité oxydées (oxLDL) ont été démontrées comme étant impliquées dans diverses pathologies dégénératives telles que l’athérosclérose, le diabète ou l’insuffisance rénale. Ces pathologies s’accompagnent d’une diminution de la minéralisation osseuse. Certains travaux ont suggéré que les oxLDL pourraient être impliquées dans l’inhibition de l’ostéoformation. Dans ce travail, nous avons alors examiné l’effet des oxLDL sur le processus de minéralisation de cellules ostéoblastiques en culture (lignées UMR-106 et MC3T3-E1). Nous avons pu montrer que les oxLDL inhibaient le processus de minéralisation, et nous avons précisé l’effet de ces particules sur certaines protéines de signalisation comme les kinases ERK et le facteur de transcription AP-1. Les effets observés dans ce cadre semblent partiellement dépendants du stress oxydant généré par les oxLDL. Nous avons également montré que cet effet inhibiteur des oxLDL est dépendant du degré d’oxydation de la particule, et plus précisément de leur contenu en « TBARS » (« ThioBarbituric Acid Reactive Substances »), qui sont essentiellement les aldéhydes provenant de la peroxydation lipidique des acides gras hautement insaturés. Dans la seconde partie de notre travail, nous nous sommes ainsi intéressés aux effets de l’un des plus réactifs de ces aldéhydes, le 4-hydroxynonénal (4HNE), et montré pour la première fois que ce composé reproduit globalement l’effet des oxLDL sur la minéralisation et les voies de signalisation étudiées. Ces résultats sont discutés en relation avec le stress oxydant, notamment mitochondrial, et la formation d’adduits entre le 4HNE et les protéines cellulaires.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (189 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 165-189

Où se trouve cette thèse ?