Intégration européenne et évolution du concept de l'État : réflexion à partir des manuels de l'enseignement scolaire de différents pays de l'Union européenne

par Alexandre Blanc

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Daniel-Louis Seiler.

Le jury était composé de Jean-Charles Jauffret, John Loughlin, Stefan Martens.

Les rapporteurs étaient Jean-Michel De Waele, Joan Marcet Morera.


  • Résumé

    Les conceptions traditionnelles de l’État sont amenées à se transformer sous les pressions du processus d’intégration européenne. Cette thèse propose de le vérifier par une analyse herméneutique comparée des manuels scolaires d’Histoire et de Géographie édités au cours des cinquante dernières années et destinés aux élèves de l’enseignement général secondaire supérieur en France, en Angleterre, au Bade-Wurtemberg, en Catalogne, en Communauté française de Belgique et en Finlande. Ces disciplines jouent un rôle particulier dans la mesure où les savoirs mobilisés participent à la construction et au maintien des mécanismes d’identifications collectives. Les manuels concernés contribuent à définir et circonscrire un « nous » et organisent les connaissances autour de cet axe. De nos jours, ce « nous » correspond encore largement aux communautés nationales ou qui ont vocation à le devenir. Cette étude se focalise essentiellement sur le concept de l’État, curseur privilégié de la compréhension de la vie politique. Comment celui-ci est-il appréhendé dans ces ouvrages et dans quelle mesure le processus d’intégration européenne provoque-t-il une inflexion des conceptions initiales? L’État apparaît comme un concept important dans les manuels scolaires et constitue le cadre à partir duquel s’interprète l’histoire. Mais s’il est abondamment mentionné, il est peu rigoureusement défini et son interprétation passe nécessairement par la compréhension des rapports centre/périphérie qui structurent chaque pays. À ce stade, l’introduction de l’Union européenne se montre partout très timide et son approche se lit largement à travers le prisme des spécificités nationales persistantes.


  • Résumé

    Traditional concepts of the state are changing under the pressure of Europeanization. This dissertation seeks to verify this thesis through a comparative hermeneutic analysis of history and geography textbooks used over the past fifty years in the upper secondary schools of France, England, Baden-Württemberg, Catalonia, Finland, and the French Community of Belgium. These disciplines play a key role, since the knowledge they convey contributes to building and maintaining a sense of collective identity. Textbooks help define who “we” are, and organize knowledge around this axis. In our time, this “we” still corresponds largely to existing or potential national communities.This study focuses largely on the concept of the state as the central indicator for the understanding of political life. How has this concept been understood and presented in textbooks, and to what extent has the process of European Integration led to a change in emphasis? The state remains an important concept in textbooks, and remains the framework within history is interpreted. While it is frequently mentioned, however, it is not rigorously defined, and the interpretation of the state is influenced by centre-periphery relations, as these are found in each country. At this stage, the introduction of the European Union is generally very limited and is approached largely through the lens of persistent national specificity.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (556 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 517-543

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : AIX TD 2895/A-C
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Education (Lyon).
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paul Cézanne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.