Le pilotage par la valeur de la performance des organisations : cas des entreprises gérées par affaire

par Michel Pendaries

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Claude Fiore.

Le président du jury était Jacques Colin.

Le jury était composé de Claude Fiore, Jacques Colin, Pascal Pecquet, Jean-jacques Croutche.

Les rapporteurs étaient Pascal Pecquet, Jean-jacques Croutche.


  • Résumé

    L’affaire tend à remplacer aujourd’hui, l’organisation en tant qu’unité d’activité. Elle devient le centre du pilotage de la performance et des coûts. Dans les organisations industrielles gérées par affaire, pouvoir utiliser un système de pilotage de la performance du processus d’ingénierie d’affaires, en termes de création de valeur, est un besoin prégnant exprimé par un grand nombre d’ingénieurs d’affaires. L’apparition du terme « Pilotage » est liée à la montée en puissance du courant constructiviste qui a mis en évidence le rôle des acteurs de l’organisation dans les interprétations et les représentations qu’ils font des indicateurs de mesure. En passant du contrôle au pilotage, on bascule de paradigme, celui de la mesure à celui de l’interprétation de manière connexe et simultanée, ainsi que de la décision à l’action. Face aux limites conceptuelles, méthodologiques et temporelles des méthodes de coût actuelles, généralement rencontrées dans les organisations, pour piloter le processus de création de valeur, en suggérant de basculer d’une logique de coût à une logique de valeur, ce travail de recherche propose de substituer les méthodes de pilotage par les coûts, par un système de pilotage par la valeur. Il mobilise les approches théoriques par les ressources et les compétences, les capacités dynamiques et l’approche cognitive de la valeur dans le processus de création de valeur. La thèse que nous défendons est la suivante : la performance globale d’une affaire se pilote grâce à un indicateur unique, et comme source de création de valeur, un méta indicateur clé de performance (MKPI) qui par l’appropriation par les acteurs des éléments structurels (pilotage réflexif), transcende l’organisation et l’architecture du système de contrôle de gestion. Notre démarche empirique est constituée d’une étude de cas exploratoire suivie d’une recherche ingénierique au sein d’une entreprise industrielle du secteur aéronautique.

  • Titre traduit

    The performance management value of the organizations : study of industrial firms managed by business affair


  • Résumé

    Today, the business affair tends to replace the organization as a unity of activity. It becomes the center of performance and costs management. In the industrial organizations managed by business affair, using a management system of the performance of engineering of business affairs, in terms of creation of value, is a pregnant need expressed by a great number of business engineers. The new term of “piloting” is linked to the rising of constructivist thinking which brings to the fore the function of the actors of the organization in the interpretation and the representation they have of the indicators measurement. To move from control to piloting, we are changing simultaneously of paradigm from measurement to interpretation, and in the meantime from decision to action. In front of conceptual, methodological and temporal limits of the actual cost methods, generally set up in the organizations to manage the process of creation of value, to balance from a cost logic to a value logic, our research suggests substituting the cost management control for the value management control. Our works are based on resources and competences theory, the dynamic capacities approach and the cognitive of value based view in the process of creation of value. The thesis defended is: the global performance of a business affair has to be managed with a single indicator and as a source of creation of value, a Meta Key Performance Indicator (MKPI), which, with the appropriation by the actors of the structural elements (reflexive piloting), transcends the organization and the architecture of the management control system. Our empirical research approach is based on an exploratory case study followed with an engineering research in an industrial firm of the aeronautical sector.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 378 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 329-358

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Ferry). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences économiques et de gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Institut universitaire de technologie. Bibliothèque Gaston Berger.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille II. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.