Modélisation de l'activité en chirurgie vasculaire

par Ludovic Berger

Thèse de doctorat en Pathologie Humaine

Sous la direction de Roland Sambuc et de Jean-Marc Macé.

Soutenue le 19-12-2011

à Aix Marseille 2 , dans le cadre de Ecole Doctorale Sciences de la Vie et de la Santé (Marseille) , en partenariat avec Laboratoire de santé publique (Marseille) (laboratoire) .

Le président du jury était Pierre-Edouard Magnan.

Le jury était composé de Roland Sambuc, Jean-Marc Macé, Pierre-Edouard Magnan, Henri Picheral, Réda Hassen-Khodja, Bénédicte Devictor.

Les rapporteurs étaient Henri Picheral, Réda Hassen-Khodja.


  • Résumé

    La question du remplacement des chirurgiens vasculaires pour les années à venir est préoccupante du fait d’un grand nombre de départs en retraite. Mais la question du seul remplacement des effectifs ne suffit pas pour une spécialité qui s’adresse principalement à des patients âgés dans le contexte actuel d’augmentation et de vieillissement de la population française.Dans le but de répondre aux besoins en chirurgie vasculaire dans les années futures, nous avons dans un premier temps réalisé un état des lieux de la démographie des praticiens de la spécialité et estimé la cinétique des départs en retraite des prochaines années.Pour pouvoir tenir compte de l’évolution de la future activité, nous avons établi un modèle prédictif de cette activité concernant les actes de chirurgie carotidienne, de chirurgie des anévrysmes de l’aorte abdominale sous-rénale et de chirurgie des artères sous-inguinales, d’après le seul vieillissement de la population. Ce modèle applique les méthodes de l’INSEE aux actes recueillis dans le Programme Médicalisé des Systèmes d’Information. Nous l’avons ensuite affiné par l’intégration d’autres paramètres influençant l’évolution de l’activité grâce au calcul et à l’application d’un coefficient de pondération obtenu sur la période d’activité de 2000 à 2008. D’après le modèle, l’activité entre 2008 et 2030 augmentera de 38% sur les segments étudiés.Les projections pondérées permettent de prédire une augmentation de l’activité de 30% entre 2011 et 2025. D’un point de vue purement mathématique, les besoins de formation seraient de 120 chirurgiens pour le remplacement des départs en retraite, et de 59 chirurgiens supplémentaires du fait de l’augmentation de l’activité.


  • Résumé

    The question of replacement of vascular surgeons for the future is of concern because of a large number of retirements. But the question of replacement only is not sufficient for a specialty that is primarily for older patients in the current context of increasing and aging of the French population.In order to meet the need for vascular surgery in the coming years, we initially performed an overview of the demographics of practitioners of the specialty and estimated the retirements. To take into account the evolution of the future activity, we have established a predictive model for the acts of carotid surgery, surgery of infrarenal abdominal aortic aneurysms and surgery of peripheral arterial disease, according to the aging population. This model applies the methods of the INSEE for acts collected in the Medicalised Information System Program database.We then refined it by including other parameters modifying workload evolution. We have calculated and applied a weighting factor obtained during the period of activity from 2000 to 2008. According to the model, the activity between 2008 and 2030 will increase by 38% in the studied procedures.The weighted projections predict an acts’ increase 30% between 2011 and 2025.From a purely mathematical point of view, the training needs of 120 surgeons would be to replace retirements, and 59 more surgeons because of the increased workload.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille II. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.