Le phénomène acheuléen en Europe Occidentale : approche chronologique, technologie lithique et implications culturelles

par Elisa Nicoud

Thèse de doctorat en Préhistoire

Sous la direction de Pierre Jean Texier et de Marcello Piperno.


  • Résumé

    La diversité historique et substantielle de l’Acheuléen d’Europe occidentale est perceptible d’un point de vue phénoménologique. Chacune des 36 séries lithiques de France, d’Angleterre, d’Italie et d’Espagne étudiées dans ce travail présente une production originale. Le phénomène bifacial peut être dissocié des autres manifestations de l’Acheuléen : les pièces bifaciales sensu stricto apparaissent massivement dans le nord de l’Europe autour de l’OIS 11 puis sur le pourtourméditerranéen vers l’OIS 9 mais sous une forme différente, engendrant des modifi cations majeures de toute la production. L’analyse critique des contextes lithostratigraphiques et la prise en compte des diversités technique, technologique ou chronologique des industries permettent de reconsidérer le paradigme de la diffusion « Out of Africa ». Tout conduit à proposer l’hypothèse d’une invention locale de la pièce bifaciale et de son évolution sur place. Le terme a trop longtemps masqué la véritable diversité du Paléolithique inférieur tout entier. C’est vers l’analyse de la pluralité des comportements humains et des sociétés qu’il faut se diriger maintenant.

  • Titre traduit

    THE ACHEULIAN PHENOMENON IN WESTERN EUROPE : Chronological approach, lithic technology and cultural implications


  • Résumé

    The historic and substantial diversity of the Western European Acheulian can be perceived from a phenomenological standpoint. All of the 36 lithic assemblages studied in France, England, Italy and Spain provide an original production. The bifacial phenomenon can be separated from other expressions of the Acheulian. Indeed, bifacial pieces, in the strict sense, appear in great numbers in northern Europe around the OIS 11 and in the Mediterranean region around the OIS 9. However, the latter are found under different forms, which imply major modifi cations of all the production. The critical analysis of lithostratigraphic contexts and the consideration of technical, technological and chronological diversities, allow reconsidering the paradigm of the « Out of Africa » diffusion. The hypothesis of a local invention and evolution of bifacial pieces can be put forward. The use of this term has limited our perception of the Lower Paleolithic as a whole. One should now focus on analyzing the diversity of human behaviors and societies.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (483 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 415-444.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Provence. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.