Jean-Michel Venture de Paradis : drogman et orientaliste 1739-1799

par Sibylle Jauffret-Derville

Thèse de doctorat en Mondes arabe, musulman et sémitique

Sous la direction de Ghislaine Alleaume.


  • Résumé

    Jean-Michel Venture de Paradis est né à Marseille en 1739. Admis, en 1752, à l'École des Enfants de Langue, créée par Colbert, il apprend le métier de drogman. Outre l'enseignement des discipline classiques qui est dispensé par les jésuites, il y commence l'apprentissage des langues orientales et reçoit une solide formation à l'érudition. Devenu drogman, il passe plus de trente ans de sa vie dans les Échelles du Levant et de Barbarie et sa carrière remarquable lui ouvre les portes de la Bibliothèque du Roy dans laquelle il sera nommé Secrétaire Interprète pour les Langues Orientales, l'acmé de la profession. Il se consacre alors à la philologie, à la traduction d'ouvrages orientaux et fait bénéficier de nombreux auteurs de son savoir sur l'Orient. Il devient un jalon marquant de l'orientalisme académique français. L'Expédition d'Égypte est sa dernière mission, il y accompagne le général Bonaparte et meurt lors de la retraite de Syrie. L'utilisation du prisme biographique permet, au delà de la vie et de l'œuvre de Jean- Michel Venture de Paradis, d'avoir une vision d'ensemble de la constitution et de la professionnalisation du corps des drogmans français, tout au long du XVIIIe siècle français. il permet également de mettre en évidence l'évolution de cette profession aux multiples facettes, médiation linguistique, commerciale et diplomatique, qui se transforme , se divise et donne naissance à la fin du siècle, à la diplomatie et à l'orientalisme académique.


  • Résumé

    Jean-Michel Venture de Paradis was born in Marseille in 1739. In 1752 he boarded the Ecole des Enfants de Langue, founded by Colbert, where he is trained as a drogman. Aside from the classical disciplines teached there by the Jesuits, he studies oriental languages and receives a solid training in erudition. Once a drogman, Jean-Michel Venture de Paradis will spend more than 30 years in the Levant and Barbary. His successful career leads him to the Bibliothèque du Roy where he is named Secrétaire Interprète pour les Langues Orientales, the most important post in the profession of drogman. He then studies philology, translates oriental texts and shares his knowledge with many authors, becoming a key personality in the academic circle of Oriental studies. The Expédition d’Egypte will be his last assignment. He accompanies General Bonaparte and dies during the retreat of the French army from Syria.The use of biographical material taken from the life of Jean-Michel Venture de Paradis opens to a broader vision of the creation, and professionnalization, during all of the 18th century, of the position of drogman. It also permits to focus on the evolution of a profession which relies on a variety of competencies : linguistic, diplomatic, and commercial mediation, which transforms itself, splits up, and gives birth, at the end of the century, to professional diplomacy on the one hand, and academic orientalism on the other.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 2 vol. (369 p., non paginé [ca 200 p.]
  • Annexes : Bibliogr. p. 340-356

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Provence. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.