La composante idéale de la représentation sociale : Sa mise à jour et son rôle dans la construction sociale de la réalité : Le cas du travail

par Déborah Romain

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Jean-Claude Abric.

Le président du jury était Patrick Rateau.

Le jury était composé de Jean-Claude Abric, Patrick Rateau, Dorra Ben Alaya, Claude Flament, Laurent Milland.


  • Résumé

    La thèse s'inscrit dans le cadre de l’approche structurale des représentations sociales initiée par les travaux d’Abric. Plus précisément, il s’agit de rendre compte des représentations sociales du travail, développées par des groupes sociaux affichant des distances à l’emploi dissemblables. Pour ce faire, nous comparons les représentations du travail de sujets insérés socialement, des étudiants en formation initiale et des étudiants salariés en apprentissage, à celles de sujets en difficulté d’insertion, des jeunes en mission locale et des salariés en chantier d’insertion. Partant, deux axes de recherche ont été développés. Premièrement et suite à la phase exploratoire, nous avons supposé la présence d’une zone muette au sein de la représentation sociale du travail. Nous avons donc élaboré une technique de démasquage, pour accéder à l’expression de ces éléments non verbalisables d’emblée. Deuxièmement, nous nous sommes intéressés à ce que nous nommons la « composante idéale » de la représentation, dans la mesure où nous avons mis à jour lors des entretiens exploratoires, l’existence chez les sujets interrogés, d’un double registre d’expression, relatif au travail. A propos du travail en effet, tous les sujets s’expriment sur ce qu’il est en réalité d’une part, ainsi que sur ce qu’il pourrait être, d’autre part, ou ce qu’ils nomment le « travail idéal ». Les résultats montrent qu’il existe au sein de la représentation sociale du travail une composante idéale qui constitue un point de repère normatif pour les individus et que ceux-ci, en fonction du contexte dans lequel ils sont placés, activent ou au contraire inhibent certains éléments contre-normatifs de la représentation.


  • Résumé

    This thesis is grounded in the structural approach of social representations initiated by Abric’s work. Its aim is to describe the social representations developed by groups of social workers displaying dissimilar employment distances. In order to achieve this, we compare the social representations of integrated subjects with which of, subjects having integration difficulties, young people helped by local centre dedicated to work integration (“missionlocale”), and employees in workshop employment integration program. Therefore we have followed two axis of research. Firstly and consequently to the exploratory phase, we have supposed the presence of a mute zone in the social representation of work. Hence, we have elaborated an unmasking technique in order to access to the expression of elements that may not be verbalized spontaneously. Secondly, as we have found a double level of expression regarding work when analyzing the exploratory interviews, we decided to take a look at what we call the “ideal component” of the representation. Indeed, every subject, when speaking about work, speaks on the one hand about what work is in reality, and on the other hand about what it could be, or what they name “ideal work”. The results show that an “ideal component” exists inside the representation of work, and that this component constitutes a normative landmark for people. Thus, depending on the context in which they are placed, they activate or inhibit some counter-normative elements of the representation.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (285 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 206-232

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Provence. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.