Enjeux et stratégies de communication dans le cadre de la lutte contre le VIH/SIDA en Afrique de l'Ouest : le cas du Niger

par Aïssata Moussa Yahaya-Lemay

Thèse de doctorat en Sciences de l’Information et de la Communication

Sous la direction de Françoise Bernard-Joule.

Le président du jury était Nicole d' Almeida.

Le jury était composé de Françoise Bernard-Joule, Nicole d' Almeida, Vincent Meyer, Didier Courbet.

Les rapporteurs étaient Vincent Meyer.


  • Résumé

    Cette thèse porte sur la relation entre communication et lutte contre le VIH/Sida en Afrique de l’Ouest, plus précisément au Niger. L’objet d’étude est appréhendé dans le champ des Sciences de l’Information et de la Communication, principalement dans le domaine de la « communication d’action et d’utilité sociétale ». Au Niger, la prévalence du VIH demeure faible : 0,7% (Enquête Démographique et de Santé du Niger, 2007). Mais les caractéristiques cumulées de ce pays révèlent un profil qui peut favoriser la propagation de la pandémie (pauvreté, freins socioculturels…). L’incidence du VIH est ainsi une question cruciale de santé publique dont la prévention est à l’heure actuelle la seule solution pour freiner la propagation.Nos travaux consistent d’abord à comprendre les enjeux communicationnels de cette prévention. La problématique questionne les pratiques des émetteurs (acteurs de prévention) qui ambitionnent de changer les comportements des récepteurs. Ensuite, la perspective structurante de ce travail pionnier au Niger est d’associer la communication à l’action, d’étudier d’une part le changement en actes associé au changement de significations et de valeurs et, d’autre part, l’institutionnalisation du changement. Le cadre théorique et méthodologique privilégié est celui du paradigme de la « communication engageante » (Joule, 2000 ; Bernard & Joule, 2004)- le passage des idées aux actes (et réciproquement)- pour combattre la pandémie du VIH/Sida. Enfin, nous étudions la notion de « communication instituante » (Joule & Bernard, 2005 ; Bernard, 2006)- le rôle des médias et des médiations pour instituer les changements en actes et les valeurs favorisant le passage de la responsabilité individuelle vers la responsabilité collective.


  • Résumé

    This Thesis is in relation between, communication, and the fight against HIV/AIDS in West Africa, precisely in Niger. The subject of this study is apprehended within the Science of Information and Communication field, mainly through the domain of “action of communication and societal utility”.In Niger, the prevalence of HIV stands low: 0, 7% (Health and Demographic survey in Niger, 2007). However, the cumulative characteristics of this country reveal a profile that could advantage the easy spread of the disease (poverty, socio cultural shortages…). The incidence of HIV remains a crucial problem for public health for which the prevention denotes to date the only way to stop the propagation of the disease. Firstly, our studies will involve the understanding of the communicational stakes of the disease prevention. The problematic will question the practices of the performers (those acting for prevention) which expect to change the behaviours of receptors. Secondly, the expected perspective of this work, pioneer in Niger, will be to link communication to action on the one hand, and on the other hand to study both the change in facts connected to the change in meanings and values and the implementation of this change. The theoretical and methodological background privileged is symbolized by the paradigm of the “binding communication” (Joule, 2000; Bernard & Joule, 2004) – going from ideas to facts (and reciprocally) – in order to fight against the HIV/AIDS disease. Finally, we will learn the notion of “establishing communication” (Joule & Bernard, 2005: Bernard, 2006) – the role of medias and mediations to found the changes in facts and values easing the passage from individual responsibility to collective responsibility.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 2 vol. (499, 219 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 464-494.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Provence. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.