Variation et variétés morphosyntaxiques du français parlé au Gabon

par Magali Italia

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Ambroise Queffélec et de Sibylle Kriegel.


  • Résumé

    La thèse consiste en une comparaison entre deux types de français parlé par des locuteurs gabonais ayant le français comme langue seconde (d’ailleurs unique langue officielle du Gabon) : des locuteurs âgés et peu ou non scolarisés et des jeunes gens entre 17 et 25 ans, avec un niveau scolaire de troisième. La différence du nombre d’années de scolarisation des locuteurs induirait des compétences différentes en langue française. Le niveau sociolinguistique conditionnerait le niveau linguistique des locuteurs, ce qui les classerait dans des catégories clivées et imperméables, aux pôles inférieur et médian, selon la répartition sociolinguistique des locuteurs communément admise. Cette comparaison étudiée à partir de la morphologie du verbe et de l’utilisation du matériau morphologique à travers les concepts de personne, d’époque et d’aspect va permettre de vérifier cette hypothèse. Elle mettra également en avant les différentes variétés de français en présence, rendra compte du degré de la variation du français pour chaque locuteur et tentera d’établir des liens linguistiques entre les locuteurs sur le continuum linguistique.

  • Titre traduit

    Variation and morphosyntactic varieties of French spoken to the Gabon


  • Résumé

    The thesis consists of a comparison between two types of French spoken by native speakers of Gabon with French as a Second Language (besides sole official language of Gabon): older speakers and little or no education and young people between 17 and 25 with a third grade level. The difference in the number of years of schooling of the speakers would induce different skills in French. Sociolinguistic level would imply the language level of the speakers, which the classification into cleaved and hermetic, the lower and middle poles, according to sociolinguistic distribution of the speakers generally accepted. This comparison study from the morphology of the verb and the use of the material through morphological concepts of person, period and aspect will help to verify this hypothesis. It will also highlight the different varieties of French presence, will report on the degree of variation in French for each speaker and attempt to link language between speakers of the linguistic continuum.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 2 vol. (518, 312 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 499-518

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Provence. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.