L'apprentissage d'une pratique démocratique : l'exemple de la prise de parole en franc-maçonnerie

par Célia Poulet

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Nicole Ramognino.


  • Résumé

    Au carrefour entre sociologies de la connaissance, de l’éducation et politique, cette thèse étudie certaines pratiques sociales de travail collectif par la prise de parole, que l’ on qualifie de démocratiques, et dont la Franc-maçonnerie est un terrain pris à titre d’exemple. Historiquement élitiste dans son recrutement, celle-ci a connu lors du siècle dernier une forte démocratisation. Il en résulte aujourd’hui une population socialement très hétérogène. Abordant la maçonnerie en tant que dispositif pédagogique tacite, ce travail se propose d’étudier les processus sociologiques en œuvre dans l’appropriation sociale d’un travail basé sur l’abstraction et la tranférabilité de relations symboliques. L’analyse de matériaux (entretiens, productions écrites réalisées par les Franc-maçons, textes officiels) permet de mettre en lumière certaines caractéristiques de cet apprentissage : élection, déprofanation et amélioration, construites à travers la cumulativité du travail collectif et la possibilité de sa révision. L’enjeu de ce sujet dépasse de ce fait la question des loges maçonniques. A travers une approche de cette pédagogie tacite, on cherche à éclairer les enjeux de l’apprentissage en termes de production et reproduction des savoirs, autour de la question fondamentale du droit à l’amélioration dans les structures pédagogiques et de l’élaboration d’une normativité collective.

  • Titre traduit

    Apprenticeship of a democratic practice : the example of a public speaking in freemasonry


  • Résumé

    At the crossroad between sociology of knowledge, sociology of education and political sociology, this thesis examines certain social practices of collective work by public speaking of members, described as democratic. In this study, Freemasonry constitutes a revealing field of research. Historically characterised by a very elitist recruitment mode, Freemasonry has gone through a process of democratisation during the last century. As a result, Freemasonry shows much more social heterogeneity then before.. Considering Freemasonry as tacit pedagogic device, this research examines the sociological processes at work in the social appropriation of a practice based on abstraction and transferability of symbolic relations. The data analysis (interviews, written productions of masons, official texts) allows highlighting some specificities of this apprenticeship: election, déprofanation and improvement, which are built through the cumulativity of collective work and the possibility of revision. As a matter of fact, the interest of this study goes far beyond the Masonic lodges themselves. Using the concept of a tacit pedagogy, what is at stake is apprenticeship as production and reproduction of knowledge, including the fundamental issues of the right to improve within pedagogic structures and the elaboration of a collective normativity.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 2 vol. (424, 379 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 407-419. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Provence. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.