L'explication touchant le temple divin, les ornements sacrés et la divine Mystagogie de Syméon de Thessalonique (1429) : édition, traduction, commentaire

par Sébastien Garnier

Thèse de doctorat en Langues et littératures anciennes

Sous la direction de Gilles Dorival.


  • Résumé

    À la veille de la prise définitive de Thessalonique, l’archevêque Syméon (†1429) apporte les dernières retouches à son commentaire mystagogique, l’Explication touchant le temple divin, les ornements sacrés et la divine Mystagogie. Il s’agit de la troisième version d’un traité destiné à l’origine au clergé crétois. Le dernier traité mystagogique byzantin fait le tableau des fastes d’une liturgie pontificale et enregistre les derniers développements d’un rituel dont l’évolution touche alors à son terme. Synthèse de la tradition mystagogique qui l’a précédé, l’ouvrage manifeste un véritable retour aux sources du genre (Denys l’Aréopagite et Maxime le Confesseur). Syméon y propose un exposé de la doctrine eucharistique conforme aux thèses palamites sur la Grâce, conçue comme énergie commune aux hypostases de la Trinité mais distincte de son essence. Ce commentaire a joué un rôle essentiel dans le développement et la transmission du palamisme au sein de l’Église grecque. Cette dernière version est conservée dans le Zagorensis 23, où une main est intervenue directement dans le corps et les marges du texte afin de le corriger et de l’amplifier. La question de savoir si ces interventions sont autographes se pose. Nous tenterons d’en comprendre la signification. D’autre part les quatre témoins qui conservent cette version révisée, nous permettront d’en retracer l’histoire. Complétée par ces quatre témoins, nous présentons une édition de la leçon du Zagorensis, de lecture souvent difficile et lacunaire. Elle sera accompagnée d’une traduction. En contrepoint, l’étude de la tradition manuscrite nous permettra d’esquisser l’histoire de deux premières versions de cette œuvre

  • Titre traduit

    The Explanation about the Divine Temple, the Sacred Ornaments and Divine Mystagogy, of Symeon of Thessalonica († 1429) : Edition, translation and commentaries


  • Résumé

    On the eve of the definitive fall of Thessalonica, archbishop Symeon (1429 ) brings the last touch to his mystagogical comment, the Explanation about the Divine Temple, the Sacred Ornaments and Divine Mystagogy. It is the third version of a treaty originally intended for the Cretan clergy. The last Byzantine Mystagogical treaty made thepicture of the splendors of an episcopal liturgy and registered the last developments of a rite the evolution of which touched then its term. Synthesis of the mystagogical tradition which preceded, the work testifies for a real return to the sources of the genre (Denys the Areopagite and Maxime the Confessor). Symeon proposes a presentation of the eucharistic doctrine in accordance with the palamites theses on the Grace, conceived as the energy common to the hypostases of the Trinity but different from Their essence. This comment played anessential role in the development and the transmission of Palamism within the Greek Church. This last version is preserved in Zagorensis 23, where a hand intervened directly in the body and the margins of the text to correct and amplify it. The question to know if these interventions are original arises. We shall try to understand its meaning. On the other hand four witnesses which keep this revised version, will allow us to redraw its history. Completed by these four witnesses, we present an edition of the lesson of Zagorensis, whose reading is often difficult and incomplete. It will be accompanied with a translation. In counterpoint, the study of the handwritten tradition will allow us to sketch the history of first two versions of this work.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (352 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 284-323. Glossaire

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut français d'études byzantines (Paris). Bibliothèque Jean de Vernon.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R M 2011 / 1
  • Bibliothèque : Université de Provence. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.