Recherche et valorisation de composes antifongiques issus de bois durables amazoniens pour le développement de composés antimycotiques

par Charlie Basset

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Didier Stien et de Laïla Salmen Espindola.

Soutenue le 15-11-2011

à Antilles-Guyane en cotutelle avec l'Universidade de Brasília , dans le cadre de École doctorale pluridisciplinaire (Pointe-à-Pitre) .

Le président du jury était Georges Massiot.

Le jury était composé de Didier Stien, Laïla Salmen Espindola, Georges Massiot, Christophe Duplais.

Les rapporteurs étaient Georges Massiot, Vanderlan Bolzani.


  • Résumé

    Aujourd’hui, il est indispensable de découvrir de nouveaux agents thérapeutiques pour faire face à l’expansion des infections fongiques humaines. D’un autre côté, certains arbres amazoniens ont acquis des moyens pour se protéger contre la dégradation fongique. Ces composés d’origine végétale pourraient donc être des candidats potentiels au développement de composés antifongiques. Il est ainsi exposé dans ce travail la sélection bio-inspirée et la récolte d’espèces d’arbres amazoniens résistants à la dégradation fongique ; à partir desquelles il est proposé d’isoler, d’identifier et de valoriser les métabolites responsables de la durabilité naturelle et d’étudier leurs propriétés sur des champignons pathogènes humains. Cette étude a conduit à l’isolement de molécules inédites apportant un complément d’information chimiotaxonomique pour les espèces étudiées. De plus, il a pu être mis en avant deux molécules pouvant devenir des composés pertinents pour le développement de traitements antimycotiques.


  • Résumé

    It is now essential to discover new therapeutic agents against the increase of human fungal infections. On the other hand, some Amazonian trees have succeeded to develop a chemical defense arsenal to protect themselves against fungal degradation. These compounds of plant origin could become potential candidates for the development of antifungal compounds for the treatment of human fungal diseases. Therefore, this manuscript describes the bio-inspired selection and collection of Amazonian tree species capable of specializing a highly fungiresistant wood; from which it is proposed to isolate, identify and valorize the secondary metabolites responsible for the natural durability, and study their properties on human pathogenic fungi. Ultimately, this study led to the isolation of new compounds and providing additional important chemotaxonomic information for the species studied. In addition, it as been established that two compounds could be relevant for the development of antimitotic therapies.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (252 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.175-194. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Guyane (Cayenne, Guyane). Service commun de la documentation. Bibliothèque plurisdisciplinaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Pointe-à-Pitre, Guadeloupe). Service commun de la documentation. Section Droit-Sciences.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.