Infection par le VIH : evolution des caractéristiques socio-démographiques,cliniques, et biologiques des patients nouvellement diagnostiqués et pris en charge par le CHU de Pointe-à-Pitre/Abymes entre 2001 et 2010

par Rachida Ouissa

Thèse de doctorat en Médecine

Sous la direction de Sophie Daval.

Soutenue en 2011

à Antilles-Guyane .


  • Résumé

    Résumé de la thèse : Objectifs: Alors qu'il est reproché à la Guadeloupe d'avoir un retard important au niveau du diagnostic VIH, on a mené une étude afin de décrire les caractéristiques socio-démographiques, cliniques et biologiques des nouveaux diagnostics de l'infection à VIH. On étudie leur évolution, et on compare les résultats aux données nationales, caribéennes et américaines entre le ler janvier 2001 et le 31 décembre 2010. On étudie aussi l'évolution des diagnostics tardifs. Méthodes: Il s'agit d'une étude épidémiologique observationnelle rétrospective. Résultats: Au total 455 patients ont été inclus. L'âge moyen au diagnostic est de 41 ans, le sex-ratio est de 1. La part des patients <25 ans est en augmentation à 15%. La contamination hétérosexuelle est majoritaire avec une augmentation significative de la contamination homosexuelle en 2010. Les personnes d'origines étrangères représentent 40,7% des nouveaux diagnostics en 2010 contre 60,1% en 2005-06. La situation socio-économique s'est améliorée. Parmi les sérologies VIH positives, 52,7% en 2010 ont été prescrites par des médecins généralistes. La part des sérologies positives des CIDDIST-CDAG et des établissements soins ont significativement diminué en 2010. Les patients diagnostiqués à un stade symptomatique en 2010 représentent 54,2% des nouveaux diagnostics dont 23% sont au stade SIDA. Discussion: Nos principales tendances montrent une diminution du nombre de cas séropositifs chez les femmes, les personnes d'origine étrangère et une augmentation de la part de la contamination homosexuelle (HSH). La prise en charge des patients sur les trois périodes au CHU de PAP / Abymes semble stable si l'on prend en compte les diagnostics SIDA mais semble se dégrader si l'on prend en compte le taux de CD4 ≤ 200/ mm3, Conclusion: Il existe une relation entre les caractéristiques socio-démographiques des PVVIH, (migrants, précaires, faible niveau d'instruction, multipartenariat, etc. ) et les diagnostics tardifs. Une plus grande implication des médecins généralistes et des établissements de soins, devrait permettre une sensible amélioration de la situation.

  • Titre traduit

    HIV infection : evolution of socio-demographic, clinical and biological of newly diagnosed patients, supported by chu de Pointe-à-Pitre/Abymes betwen 2001 and 2010


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Objectives: While Guadeloupe department is accused to have a significant delay in HIV diagnosis, we conducted a study to describe the socio-demographic, clinical and biological features of new diagnoses of HIV infection. We study their evolution, and compared the results to national data, Caribbean and U. S. Between January 1st, 2001 and December 31, 2010. We also study the evolution of late diagnoses. Methods: This is a retrospective observational epidemiological study. Results: In total 455 patients were included. The average age at diagnosis is 41 years, the sex ratio is 1. The proportion of patients <25 years has increased to 15%. The heterosexual transmission is predominant with a significant increase in homosexual contamination in 2010. Persons of foreign origin represent 40. 7% of new diagnoses in 2010 against 60. 1% in 2005-06. The socio-economic situation has improved. Among the HIV positive serology, 52. 7% in 2010 were prescribed by general practitioners. The proportion of positive serology CIDDIST CDAG and care facilities were significantly reduced in 2010. Patients diagnosed at a symptomatic stage in 2010 represent 54. 2% of new diagnoses of which 23% are at the AIDS stage

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (100 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 35 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Pointe-à-Pitre, Guadeloupe). Service commun de la documentation. Section Droit-Sciences.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TA0544
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.