Distribution nationale de moustiquaires imprégnées d'insecticide au Niger : effets sur les anophèles vecteurs

par Cyrille Czeher

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Jean-Bernard Duchemin.

Soutenue en 2010

à Versailles-St Quentin en Yvelines .


  • Résumé

    Une distribution nationale de moustiquaires imprégnées d'insecticide à longue durée d'action à destination des populations vulnérables du Niger a été effectuée fin 2005. L'efficacité de cet outil dans le contrôle du paludisme a été montrée lors d'études pilotes à l'échelle du village, mais il est important d'évaluer les modifications causées par les vastes programmes opérationnels se mutlipliant en Afrique. Peu d'études des populations de vecteurs ont en particulier été publiées dans ce cadre. Nous avons mis en place un suivi entomologique au niveau de sites sentinels répartis dans la zone Sahélienne du Niger, ayant couvert trois saisons de transmission, dont une avant intervention considérée comme période contrôle. Les paramètres entomologiques de la transmission ont été déterminés pour An. Gambiae s. L. , et la distribution spatiale des deux principaux vecteurs, An. Gambiae et An. Arabiensis, a été précisée. Le suivi temporel a mis en évidence une baisse globale du niveau de transmission de P. Falciparum, probablement entrainée par la forte hausse d'utilisation de moustiquaires imprégnées. Cependant la hausse de la résistance des populations aux pyréthrinoïdes semble avoir été rapidement amorcée faisant craindre à moyen terme une perte d'efficacité de cet outil central des stratégies de lutte contre le paludisme. L'étude de la structure génétique des populations d'An. Gambiae et d'An. Arabiensis à l'aide de marqueurs microsatellites a montré une homogénéïté génétique dans l'espace, entre les villages, même séparés par plusieurs centaines de kilomètres, ainsi que dans le temps, entre la saison de transmission 2005 contrôle et la saison 2006 après distribution. Ces résultats ont suggéré qu'au cours de la première année d'intervention, la couverture en moustiquaires imprégnées atteinte n'a pas eu d'effet de masse suffisant pour entrainer une baisse de la diversité génétique ou une modification des fréquences allèliques des populations. La faible différenciation spatiale observée pourrait être expliquée par des échanges de gènes importants à l'intérieur de la zone d'étude, hypothèse appuyée par l'expansion rapide de la mutation kdr dans l'ensemble des sites où An. Gambiae est présent. L'évaluation de tels programmes de contrôle permettra d'identifier des améliorations possibles et d'optimiser la durée de vie des pyréthrinoïdes, seule classe d'insecticides actuellement disponible pour l'imprégnation des moustiquaires.

  • Titre traduit

    Nationwide insecticide-treated bed nets distribution in Niger : effects on anopheline vectors


  • Résumé

    A nationwide long-lasting insecticide-treated bed nets distribution targeting most vulnerable people was implemented throughout Niger in 2005. This malaria control tool is known for its efficiency in small scale pilot studies, however it is important to evaluate the effects of large operational programmes that are organized in Africa. Noteworthy, few data are published on anopheline vector populations modification following such programmes. We performed entomological studies that included mosquito collections in sentinel sites accross the Sahelian zone of Niger during three transmission seasons, one control period before intervention and two after. Entomological parameters of malaria transmission were evaluated and the distribution of the two major vectors, An. Gambiae and An. Arabiensis, was determined. The temporal follow-up has shown a global decrease of malaria transmission level that may have resulted from the increase of pyrethroid treated nets use. The study of the kdr mutation however showed a rise of pyrethroid resistance in An. Gambiae populations, that could in the near future decrease the efficiency of such nets, that are a major tool in malaria control strategies. The genetic structure of An. Gambiae and An. Arabiensis populations, studied with microsatellites markers, was highly homogenous in space between villages, and time, bewteen 2005 and 2006 transmission seasons. These results suggest that the net distribution did not impact significantly the genetic diversity and structure of vector populations in a single year. The low genetic differentiation among samples, within both species, indicated high gene flow across the area. This hypothesis is sustained by the fast expansion of the kdr mutation where An. Gambiae is present, probably due to dispersion of adults. The evaluation of such control programmes will allow to identify potential improvements that could keep the efficiency of pyrethroids, the only insecticide class available for nets treatment.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (237 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 197-218. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Direction des Bibliothèques et de l'Information Scientifique et Technique-DBIST. Bibliothèque universitaire Sciences et techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 577.8 CZE
  • Bibliothèque : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Direction des Bibliothèques et de l'Information Scientifique et Technique-DBIST. Bibliothèque universitaire Sciences et techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T100029
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7755
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.