Les destinées divergentes des territoires lainiers : l'exemple de Reims et d'Amiens (1786-1860)

par Guillaume Wroblewski

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Didier Terrier.

Soutenue en 2010

à Valenciennes .


  • Résumé

    Au XVIII°S, Amiens constitue une place-forte de la laine peignée, avec des exportations importantes vers l’Espagne et ses colonies. Dans le même temps, Reims, également spécialisée dans la laine peignée, constitue un centre d’importance secondaire. En 1860, le tableau est totalement inversé : Reims est au sommet de la hiérarchie, en compagnie de Roubaix-Tourcoing, tandis qu’Amiens semble se plaire dans une douce léthargie. Qualité des produits, savoir-faire des fabricants mais aussi de la main d’œuvre locale, abondance des capitaux, mécanisation poussée, prospérité, probité…L’éloge de Reims par les contemporains stigmatise encore mieux les difficultés et les insuffisances de sa consœur picarde. Comment expliquer une telle divergence des destinées industrielles ? C’est à cette question que la présente thèse essaie d’apporter des éléments de réponse à partir de sources souvent inédites. L’étude se place, dans une perspective comparative, à l’échelle du territoire manufacturier. Elle montre les efforts permanents des industriels pour faire évoluer leurs productions, leurs bricolages dans les teintures et dans les mécaniques, les adaptations de leurs territoires manufacturiers. Elle met surtout en valeur le rôle de quelques hommes dont le destin est étroitement mêlé aux destinées industrielles de leur cité.

  • Titre traduit

    ˜The œdivergent destinies of wool territories : the example of Reims and Amiens (1786-1860)


  • Résumé

    In the eighteenth century, Amiens constitutes a high place of the worsted clothes, with important exports to Spain and its colonies. At the same time, Reims, also specialized in the worsted clothes, constitutes a place of lower importance. In 1860, the situation is totally opposite: Reims is at the top of the hierarchy, along with Roubaix-Tourcoing, whereas Amiens seems to like being in a soft lethargy. Quality of the products, know-how of the manufacturers but also of the local labour, affluence, advanced mechanization, prosperity, integrity…The praise of Reims by the contemporaries denounces even better the difficulties and the inadequacies of its picarde colleagues. How to explain such a difference of the industrial destinies? This thesis is about to try to bring answers thanks to often original sources. In order to compare both places, the study is made on the scale of the industrial territory. It shows the constant efforts of the manufacturers to develop their productions, their jobs in dyeing and mechanical engineering, the adaptations of their industrial territories. Above all, it emphasizes the role of some men whose destiny is closely linked to the industrial destinies of their town.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (689 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 647-685

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis. Service commun de la documentation. Site du Mont Houy.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 900811 TH
  • Bibliothèque : Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis. Service commun de la documentation. Site du Mont Houy.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : 900812 TH
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.