Analyse protéomique et transcriptomique de la maturation folliculaire

par Somayyeh Nadaf (Fahiminiya)

Thèse de doctorat en Sciences de la vie, spécialité Biologie de la reproduction

Sous la direction de Nadine Gérard.

Soutenue le 22-04-2010

à Tours , dans le cadre de Ecole doctorale Santé, sciences, technologies (Tours) , en partenariat avec SST/UMR CNRS INRA 6175 -Physiologie de la Reproduction et des Comportements (équipe de recherche) .

Le président du jury était Dominique Royere.

Les rapporteurs étaient Franck Chesnel, Isabelle Donnay.


  • Résumé

    La compréhension des mécanismes cellulaires et moléculaires qui sont mis en jeu au moment de la croissance et la maturation pré-ovulatoire induite par la LH, permettra de définir des marqueurs de qualité et de maturité du follicule destiné à ovuler, et ainsi de mieux anticiper le moment de l’ovulation. L’objectif majeur de cette thèse était d’identifier certain des facteurs régulateur impliqués dans la maturation folliculaire par deux approches globales d’analyse protéomique et transcriptomique. La première étude a permis d’établir pour la première fois les cartes protéiques du liquide folliculaire équin et canin. Les analyses comparatives des liquides folliculaires provenant de différents stades physiologiques n’ont montré, dans nos conditions expérimentales, que peu de différences. Nos résultats obtenus dans la deuxième étude indiquent que les différentes méthodes enrichissement du liquide folliculaire peuvent améliorer, pour certaines de manière conséquente, la résolution des gels 2D-PAGE. Notre étude transcriptomique globale a révélé un groupe de gènes différentiellement exprimés dans les cellules folliculaires aux différents stades étudiés. Ces gènes sont potentiellement impliqués pendant le développement folliculaire dans l’espèce équine. Les deux approches (protéomique et transcriptomique) que nous avons utilisées au cours de ce travail sont complémentaires car la connaissance des gènes exprimés par les cellules folliculaires peuvent permettre d’identifier certains gènes codant pour des protéines sécrétoires retrouvées dans le liquide folliculaire.

  • Titre traduit

    Protéomic and transcriptomic analysis of follecular maturation


  • Résumé

    An understanding of the cellular and molecular mechanisms involved in the growth and maturation of the preovulatory follicle induced by LH, will help us to understand and identify the markers of quality and maturity of the follicle destined to ovulate, and better anticipate the time of ovulation. The main objective of this thesis was to identify some regulatory factors involved in follicle maturation using two global approaches: proteomic and transcriptomic analysis. The first study established for the first time the protein map of equine and canine follicular fluids. The comparative analyses of follicular fluid from different physiological stages were shown little or no difference in our experimental conditions. Results obtained with the second study suggested that between depletion and enrichement methods, the enriched follicular fluid can improve for some consistent manner, the resolution of 2D-PAGE gels. Our global transcriptomic study revealed a group of genes differentially expressed in follicular cells at different physiological stages. These genes are potentially involved during follicle development in the equine species. The two approaches (proteomic and transcriptomic) that we used in this work are complementary, as the knowledge of genes expressed by follicle cells can help to identify some genes coding for secretory proteins secreted in follicular fluid.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.