Etre ou avoir : les ducs de Guise et leur paraître (1506-1588)

par Marjorie Meiss-Even (Meiss)

Thèse de doctorat en Histoire moderne

Sous la direction de Gérald Chaix.

Soutenue le 20-11-2010

à Tours, dans le cadre de Sciences de l'Homme et de la Société.

Le président du jury était Laurent Bourquin.

Le jury était composé de Evelyn Welch, Pascal Brioist.

Les rapporteurs étaient Philippe Hamon.


  • Résumé

    Ce travail prend pour objet la culture matérielle – c'est-à-dire « l'ensemble des phénomènes de co-construction des sujets, du social et de la culture dans le rapport aux objets matériels » (M. Roustan) – des aristocrates de la Renaissance française. Le cas de la maison de Guise permet de dresser un panorama des possessions indispensables à une grande famille du XVIe siècle pour tenir son rang dans la société de cour ; il autorise aussi l'étude de l'impact d'une exigence accrue de paraître sur les finances aristocratiques, et laisse apercevoir les pratiques sociales de consommation. Au-delà de la simple description, ce travail met en évidence les valeurs qui sous-tendaient l'environnement matériel aristocratique ; il révèle aussi la façon dont les objets participèrent à la transformation identitaire de l'élite courtisane de la Renaissance.

  • Titre traduit

    Being or having. The Dukes of Guise and their appearances (1506-1588)


  • Résumé

    This work deals with the material culture – understood as a comprehensive phenomenon which both fashions and is fashioned by society, culture and individuals – of French Renaissance aristocrats. The House of Guise case study unveils the variety of goods a 16th-century great household needed in order to stay in keeping with its rank in the court society. It further reveals the financial consequences for noble houses of the ever-increasing obligation to appear splendidly. The social practices that lay behind shopping are also examined. Beyond a mere description, this work underlines the values embodied in the noble material environment and stresses the part objects took in the redefining of Renaissance elite identity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.