Diffusion du mobilier de Golasecca au nord des Alpes au premier âge du Fer : des éléments vestimentaires aux réseaux de circulations à moyenne et à longue distance

par Veronica Cicolani

Thèse de doctorat en Histoire. Archéologie

Sous la direction de Stephan Fichtl.

Soutenue le 14-06-2010

à Tours , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Tours) , en partenariat avec Laboratoire Archéologie et territoires (Tours) (équipe de recherche) et de Cités Territoires Environnement et Sociétés (Tours) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Anne-Marie Adam.

Le jury était composé de Filippo Maria Gambari, Gilbert Kaenel.

Les rapporteurs étaient Olivier Buchsenschutz, Stephane Verger.


  • Résumé

    À partir du récolement critique de plus de cinq cents accessoires vestimentaires sud-alpins découverts au nord des Alpes, le présent travail vise à caractériser la participation de la culture de Golasecca dans l’accroissement des réseaux de circulation reliant la Méditerranée occidentale aux sociétés celtiques. Les objets personnels découverts dans de nombreux habitats et sépultures alpins et transalpins indiquent une implication directe du domaine de Golasecca dans les échanges à moyenne et longue distance. Elle se traduit par des phénomènes de métissage culturel, de transfert technologique et de mixité de population, lisibles dans certains sites du massif alpin, mais aussi à travers des déplacements et des fréquentations relativement longues des nombreux sites hallstattiens, de nature et statut différents. Phénomène en partie lié avec l’émergence des sociétés aristocratiques, la circulation de ces objets et de biens plus luxueux illustre le rôle d’intermédiaire privilégié joué par Golasecca dans les circuits à très longue distance.

  • Titre traduit

    Diffusion of Golasecca culture to the North of the Alps in the early iron age : from personal ornaments to medium and long-distanxe trade networks


  • Résumé

    Based on the critical inventory of more than five hundred clothing accessories from the southern-Alps discovered in the northern-Alps, the present work aims at characterising the role of the Golasecca civilisation in the growth of circulation networks linking up the western Mediterranean to Celtic civilisations. Personal belongings discovered in many alpine and transalpine settlements and burial places bear witness of a direct implication of the Golasecca culture in medium and long-distance trades. This implication results in phenomena of cultural mix, technological transfer and mixed nature population, that are perceptible in certain areas of the alpine massif as well as through some displacements and relatively long-time frequenting of the main Hallstattian local settlements of varied kind and status. As a phenomenon which is partly linked to the emergence of aristocratic societies, the circulating of luxurious objects and ornaments illustrates the fact that Gollasecca has been a major go-between in the trade and communication networks between Mediterranean cultures and Hallstatt chiefs.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.