Le riverain introuvable ! La gestion du risque d'inondation au défi d'une mise en perspective diachronique : une analyse menée à partir de l'exemple de la Loire

par Marie Fournier

Thèse de doctorat en Aménagement

Sous la direction de Corinne Larrue.

Le président du jury était Jean-Paul Bravard.

Le jury était composé de Loic Blondiaux.

Les rapporteurs étaient Richard Laganier, Gilles Hubert.


  • Résumé

    L'action publique dans ce domaine a connu de profonds bouleversements ces dernières années; elle privilégie de plus en plus des mesures de prévention et d'adaptation des activités présentes dans les zones inondables. Dans un contexte où l'implication de la société civile apparaît comme un « point de passage obligé », une implication accrue des populations riveraines devrait s'imposer et devenir une évidence.Pourtant, notre hypothèse est que la cristallisation des débats autour des enjeux techniques et surtout les responsabilités des maîtres d'ouvrage amènent les gestionnaires du risque à limiter le rôle et la place donnés aux populations riveraines dans la construction de l'action face aux inondations.Pour le montrer, nous proposons une mise en contraste des projets en cours sur la Loire avec ceux engagés près de cent cinquante ans plus tôt sur le même bassin, à la suite des inondations de 1856 et 1866.Nous construisons une double dialectique, où les études de cas observées dans le passé questionnent les pratiques contemporaines tandis que nos questionnements - propres au contexte actuel - nous amènent à considérer des aspects parfois peu travaillés aux périodes antérieures.

  • Titre traduit

    The untraceable riverside resident. Flood risk management challenged by a diachronic perspective : an analysis based on the example of the Loire river


  • Résumé

    Flood control policies have strongly evolved within the last few years. "Integrated" approaches are1developing:they do not only consider river management but also flood prone areas management andadaptation. In a general context within which public participation is promoted, involvement of inhabitantsliving in the flood prone areas should be granted. However, during our first inquiries, we noticed publicparticipation was limited and we tried to understand why. Hence, our hypothesis is that publicparticipation in the elaboration of flood control policies is limited hecause of responsibilities' issues. Floodmanagers' responsibilities are so strong that they prevent them from involving inhabitants.To demonstrate this hypothesis, we confront current flood management projects carried out on the LoireRiver with former projects implemented during the 19th century, after the major floods which occurred in1856 and 1866. Hence, we question both past and current case studies. On the one hand, past case studiesanalysis lead us to question current practices. On the other hand, we consider in our past cases studiesaspects which seem to he rarely studied, and more precisely the issue of public participation in former times.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.