L'expérience spatiale de la visite : engagement dans l'action, épreuve collective et transformations urbaines.

par Anne Bossé

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Michel Lussault et de Laurent Devismes.

Soutenue le 09-07-2010

à Tours , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Tours) , en partenariat avec Cités Territoires Environnement et Sociétés (Tours) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Jean-Paul Thibaud.

Le jury était composé de Patrick Le guirriec.

Les rapporteurs étaient Chris Younes, Samuel Bordreuil.


  • Résumé

    Cette thèse saisit comme une opportunité d'enquête, le constat de l'absence de questionnement global sur la visite. Posée comme expérience spatiale particulière, la visite est renseignée comme un registre de la spatialité des individus. Cette recherche est structurée en deux parties. La première est un travail de construction d'une approche géographique de la visite et du visiteur. Volontairement exploratoire, elle compile et collecte les exemples et les cas, et remet cette expérience dans le contexte du XIXe siècle. La deuxième partie restitue les données empiriques en privilégiant, arrimée aux courants pragmatistes, le visiteur en action, la visite dans son déroulement et l'activité de transmission du « voir la ville en train de se faire ». Les actes d'énoncer, de voir sont ainsi saisis depuis leur contexte de production obligeant à prendre en considération toute l'exigence de la situation comme la dynamique commune. Le dernier chapitre revient sur l'urbain à l'épreuve de la visite.

  • Titre traduit

    The spatial experience of act to visiting : engagement in action, collective test and urban transformation


  • Résumé

    This doctoral thesis has exploited the opportunity to study the known fact that exploring the act of visiting in itself has been somewhat neglected. This act understood as a unique spatial experience is analysed as a register of the spatiality of individuals. This research piece is divided into two parts. The first part is a study built around a geographical approach of the act of visiting and the visitor. Pinned th the pragmatic vein, the second part brings toghether empirical data, prioritising the visitor in his/her process, the visit in its process and the activity of « seeing th town/city in construction ». During the visit, discussing and viewing are acts taken into account from their very contextual origins, forcing us to consider every demand revolving around this situation as a common driving force. The final chapter conceptualised urban space through the lens of the visit.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

La visite : une expérience spatiale


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

Informations

  • Sous le titre : La visite : une expérience spatiale
  • Dans la collection : Espace et territoires , 1281-6116
  • Détails : 1 vol. (189 p.)
  • ISBN : 978-2-7535-4121-4
  • Annexes : Bibliogr. p. 177-[186]. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.