La Théorie positive de l'agence à l'épreuve des pratiques bancaires

par Jean-Samuel Sergent

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Pierre Gensse et de Lucien Véran.


  • Résumé

    Voilà plus de trente ans que la Théorie Positive de l'Agence (TP A) a posé les bases d'une réflexion visant à expliquer les comportements d'agents (dirigeants, cadres. . . ) agissant pour le compte d'un mandant (actionnaire, conseil d'administration, siège. . . ). Cette théorie indique que le mandataire peut également poursuivre des intérêts personnels et précise comment les systèmes de contrôle et de motivation peuvent influencer le comportement des agents en situation d'investissement. Nous souhaitons confronter les apports majeurs de cette théorie, aux pratiques du cas bancaire dans le cadre des décisions d'octroi de crédits déléguées aux directeurs d'agences. Cette étude se fera au moyen d'une analyse qualitative (analyse comparée des règles de délégations de quatre banques françaises) suivie d'une approche quantitative (analyse statistique menée sur une base de données de 242 décisions de crédits). Cette recherche nous amène à relativiser l'impact de certains systèmes de motivation et à envisager sous un nouveau jour le contrôle des décisions déléguées.

  • Titre traduit

    ˜The œAgency theory compared to the banking practice


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Thirty years ago the Agency Theory implemented the basis of a study aiming at giving an explanation of the behavior of agents (leaders, managers. . . ) acting on behalf of a principal (shareholders, board of trustees, headquarters. . ). This theory indicates that the agent can also follow his personnel interest and specifies how the control and motivation systems can influence the behavior of agents in an investment situation. In this study, we oppose the major contributions of this theory to banking system practices as part of credit granting decisions delegated to managers ofbanking agencies. This study is based on a qualitative analysis (a compared analysis of the delegating roles of four French banks) followed by a quantitative approach (a statistical analysis led on a 242 credit decisions data base). This research leads us to put motivation systems into perspectives and to consider under another aspect the control of delegated decisions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (334 p.)
  • Annexes : Bibliographie p. 215-309

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Toulon (La Garde). Bibliothèque universitaire. Section Campus La Garde.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Toulon (La Garde). Bibliothèque universitaire. Section Campus La Garde.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.