Coexistence des territoires : l'espace physique à l'épreuve du virtuel : Une approche relationnelle cybermétrique issue d'une démarche d'intelligence territoriale

par Guillaume Perrin

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Yann Bertacchini.


  • Résumé

    L'émergence des nouvelles technologies de l'information et de la communication, des systèmes d'intelligence et des usages qui se profilent, a engendré de profondes mutations organisationnelles. Elles touchent toutes, de près ou de loin, la relation de l'ensemble des acteurs et impactent les territoires sur lesquels ils reposent. Afin de déterminer les phénomènes, de les appréhender et de les représenter, il convient d'établir des indicateurs d'immersion de l'information au sein des territoires qui s'en trouvent ainsi bouleversés. Il apparaît opportun d'établir comment l'espace se réorganise et se redéfini, quelles sont les influences de l'espace physique sur le domaine informationnel, et comment l'espace virtuel peut à son tour, impacter les territoires physiques. Nous nous attachons à déterminer les nouveaux assemblages de territoires, les combinaisons et les interactions qui sont opérés entre les territoires physiques et les nouveaux territoires virtuels constitués. Des initiatives surgissent, qui visent à régir les espaces et envisager les usages, mais le manque de réelle coordination, la dépendance aux avancées technologiques, l'absence de clairvoyance ou bien encore de vision globale, endiguent les aboutissements constructifs qui pourraient sourdre d'une réelle cohésion. L'apport de l'intelligence territoriale, couplée à l'adoption et à la maîtrise d'analyses cybermétriques, nous permet d'aborder le sujet dans ses caractéristiques relationnelles, à la fois entre les différents espaces, mais également par l'étude plus précise du lien au sein même de ces territoires. Tout ceci afin de contribuer à approfondir et à projeter : quels territoires pour aujourd'hui et pour demain ?


  • Résumé

    The emergence of the new technologies of information and communication, as well as that of the intelligence system and new practices, have brought about deep transformations. Whichever ways we look at it, they all concern the whole system of actors, and have an impact on the territories on which they are based. In order to analyze this phenomenon, to apprehend and represent it, it is necessary to set up some indicators showing the insertion of information inside disrupted territories. It seems appropriate to establish how space is being reorganized, determine what the influences from the physical aspects over the informational domains are, and how virtual space can impact physical territories. We have devoted ourselves in determining how the new territories are going to fit together and also how they are combined and interact with each other. Some initiatives, which aim at controlling space and considering the practices, stand out, but the lack of authentic coordination, the dependence of the new technologies, the deficiency of analytical approach, or even of global outlook, confine constructive results that could arise from any real cohesion. The contribution of territorial intelligence, combined with using and mastering cybermetrics analysis, allows us to approach the subject in its main characteristics, namely the relationship between the physical and the informational space, and also lends itself to a more precise study of the link inside these territories. All of this comes together to help us take a deeper look at and to plan what territory is for today and will be for the future?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (286 p.)
  • Annexes : Bibliographie p. 259-274. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Toulon (La Garde). Bibliothèque universitaire. Section Campus La Garde.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH-SCI/2010TOUL2
  • Bibliothèque : Université de Toulon (La Garde). Bibliothèque universitaire. Section Campus La Garde.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.