Mort cellulaire induite par les sphingolipides et signalisation calcique chez les végétaux

par Christophe Lachaud

Thèse de doctorat en Biosciences végétales

Sous la direction de Christian Mazars et de Valérie Cotelle.

Soutenue en 2010

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Role of calcium signaling in sphingolipid-induced cell death in plant


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    En réponse à une attaque des plantes par un microorganisme pathogène, les LCBs (« sphingoïd Long Chain Bases ») participent à la mise en place d'une mort cellulaire programmée (PCD). Cependant, peu de connaissances existent sur les mécanismes de signalisation des LCBs chez les plantes. Dans ce contexte, les relations croisées entre calcium et ROS (Reactive Oxygen Species) dans la PCD induite par les LCBs ont été étudiées chez les cellules de tabac BY-2. Ainsi, le calcium cytosolique contrôlerait à la fois la PCD et une voie de défense basale impliquant les ROS, tandis que le calcium nucléaire contrôlerait uniquement la PCD. De plus, une phosphorylation des protéines 14-3-3 et des modifications de leurs protéines cibles ont été démontrées chez Arabidopsis thaliana en réponse aux LCBs. En parallèle, une perte d'interaction dépendante du calcium entre CPK3 et les 14-3-3s a été mise en évidence et CPK3 a été identifiée comme la protéine kinase responsable de la phosphorylation des 14-3-3s.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (113 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 97-113

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2010 TOU3 0275
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.