Le parfum de la défense des plantes en forêt amazonienne

par Elodie Courtois

Thèse de doctorat en Écologie, biodiversité et évolution

Sous la direction de Jérôme Chave et de Didier Stien.

Soutenue en 2010

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Perfume of plant in Amazonian forest


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse était d'étudier différents aspects de l'écologie et de l'évolution des traits de défense des arbres tropicaux. Dans une première partie, j'ai mis en évidence l'importance et la diversité des composés organiques volatils (COVs) dans la défense des arbres tropicaux en étudiant les différences intra et interspécifiques dans le mélange de composés émis. De futures études centrées sur ces composés devraient permettre d'améliorer nos connaissances sur leur importance écologique et évolutive dans les interactions entre les plantes et les herbivores en milieu tropical. Dans une deuxième partie, j'ai mis en évidence un changement dans la distribution des traits foliaires liés à la défense et à l'efficacité de la photosynthèse entre les communautés de plantules dans le sous-bois et les communautés d'arbres de canopée : les arbres adultes possèdent des feuilles plus dures, plus denses et avec de plus grandes quantités d'azote et de phosphore que les plantules.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (182 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 179-181

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2010 TOU3 0266
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.