Ligand chiraux à caractère donneur extrême : synthèse, chimie de coordination et catalyse

par Ibrahim Abdellah

Doctoral thesis in Chimie organométallique et de coordination

Sous la direction de Rémi Chauvin and Yves Canac.

defended on 2010

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Le premier chapitre, propose une étude bibiliographique sur les principaux ligands " pauvres " et " riches " en électrons utilisés en catalyse. Le second chapitre, traite de la synthèse et la chimie de coordination de nouveaux ligands carbonés riches, mixtes et chélatants, de type NHC-ylure de phosphonium. Les ylures de phosphoniums sont démontrés être des ligands carbonés plus fortement donneurs que les NHCs. Par introduction du squelette naphtylbenzimidazole, des complexes de palladium(II) à ligands NHCs-ylures de phosphonium atropochiraux ont été obtenus sous forme énantiomériquement pure. Dans le troisième chapitre, des ligands phosphorés pauvres de type phosphine-amidiniophosphine, sont décrits. Leurs versions atropochirales ont été dédoublées et des propriétés catalytiques de leurs complexes de palladium ont été étudiées. Les caractères opposés et complémentaires des ligands ylures de phosphoniums et amidiniophosphines sont illustrés en considérant que les seconds (C+-P:) sont les versions " inverses " des premiers (P+-C-:).

  • Titre traduit

    Chiral ligands with extreme donating characters : synthesis, coordination chemistry and catalysis


  • Résumé

    The first chapter, proposes a bibliographic study of the main spectator ligands of transition metals used in catalysis applications, classified as " electron-poor " and " electron-rich " ligands. The second chapter, deals with the synthesis and coordination chemistry of a new mixed chelating electron-rich carbon ligands, namely NHC-phosphonium ylide ligands are described. It was shown that phosphonium ylides are stronger donating carbon ligands that NHCs. By introducing the 1-naphthyl N-benzimidazolyl skeleton, atropochiral palladium(II) complexes of NHC-phosphonium ylide were obtained in an enantiomerically pure form. In the third chapter, the family of electron-poor chelating phosphorus ligands is extended to the phosphine-amidiniophosphines. Enantiopure atropochiral versions are reported, and catalytic properties of their palladium(II) complexes were considered. The opposite and complementary character of phosphonium ylide and amidiniophosphine ligands is illustrated by considering that the latter (C+-P:) is formally the " reverse " of the former (P+-C-:).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (248 p.)
  • Annexes : Références bibliogr. en bas de page

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2010 TOU3 0223
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.