Spécification des sous-types neuronaux dans la glande pinéale du poisson zèbre

par Aurélie Quillien

Thèse de doctorat en Gènes, cellules et développement

Sous la direction de Patrick Blader et de Elise Cau.

Soutenue en 2010

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Neural subtype specification in the zebrafish pineal gland


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Mon projet de thèse a consisté à identifier les mécanismes à l'origine de la spécification des deux sous-types cellulaires de la glande pinéale du poisson zèbre : les photorécepteurs (PR) et les neurones de projection (NP). Nous avons pu démontrer, tout d'abord, que la voie de signalisation Notch est impliquée dans la spécification des neurones de l'épiphyse en réprimant l'identité NP. Les résultats obtenus suggèrent également qu'un second signal est requis pour la promotion du destin PR. Afin d'identifier ce signal, j'ai perturbé l'activité de sept voies de signalisation connues pour jouer un rôle lors de la spécification des neurones. Cette approche a permis de démontrer que la voie de signalisation BMP promeut le destin PR et régule la compétence des cellules à répondre à Notch. De plus, mes résultats préliminaires suggèrent que la voie Wnt pourrait induire le destin NP et que la voie de signalisation EGF agit en amont de la voie Notch.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (171 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 152-171

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2010 TOU3 0211
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.