Simulation de l'impact climatique des aérosols en Europe

par Jean-Christophe Péré

Thèse de doctorat en Physique et chimie de l'atmosphère

Sous la direction de Marc Mallet et de Véronique Pont.

Soutenue en 2010

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Le principal objectif de la thèse a été d'estimer le forçage radiatif direct exercé par les aérosols de pollution durant la canicule ayant affectée l'Europe de l'ouest durant l'été 2003. Un intérêt particulier a été porté sur l'étude des rétroactions possibles de ce forçage radiatif direct sur la dynamique atmosphérique et les processus photochimiques. Tout d'abord, un module permettant de calculer les propriétés optiques des aérosols en considérant trois types de mélange de la particule (externe, interne homogène et core-shell) a été développé dans le modèle de chimie-transport CHIMERE. Une évaluation de ce module optique a été réalisée pour toute l'année 2003 à l'aide d'observations photométriques et satellitaires. Ensuite, un couplage du modèle CHIMERE associé au module optique avec le modèle de météorologie WRF d'une part et le code de transfert radiatif TUV d'autre part a permis d'évaluer le forçage radiatif direct des aérosols et ses rétroactions potentielles sur la dynamique atmosphérique et les processus photochimiques.

  • Titre traduit

    Simulation of the aerosol direct radiative forcing over Europe


  • Résumé

    The main objective of this work was to estimate the direct radiative forcing of polluted aerosols during the heat wave of summer 2003 over Western Europe. A particular interest was focused on studying the possible feedbacks of this aerosol direct radiative forcing on the atmospheric dynamic and photochemical processes. First, an optical scheme dedicated to calculate optical properties of particles, for three types of aerosol mixing (external, internally homogeneous and core-shell) was developed into the chemistry-transport model CHIMERE. An evaluation of the optical module was performed for all the year 2003 based on optical properties retrieved by photometers and satellite sensors. Then, different couplings between the CHIMERE model (associated with the optical module), the meteorological model WRF and the radiative transfert code TUV, were used to evaluate the aerosol direct radiative forcing and its potential feedback on the atmospheric dynamic and photochemical processes.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Simulation de l'impact climatique des aérosols en Europe

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (177 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 141-162

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2010 TOU3 0210
  • Bibliothèque : Observatoire Midi-Pyrénées. Centre de documentation Sciences de l'univers, de la planète et de l'environnement.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2011/OMP/11001
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.