Hydroamination de l'éthylène : études expérimentales et théoriques de la catalyse au platine et de son mécanisme

par Pavel A. Dub

Thèse de doctorat en Chimie organométallique et de coordination

Sous la direction de Rinaldo Poli.

Soutenue en 2010

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Platinum-catalyzed hydroanimation of ethylene : experimental and theoretical studies and its mechanism


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'hydroamination, l'addition de la liaison N-H sur une liaison CC insaturé en présence d'un catalyseur, est un sujet d'intérêt pour la recherche fondamentale et pour l'industrie chimique. Récemment l'hydroamination des oléfines non-activées utilisant des sels de PtII en présence de nBu4PX (l'activité la plus élevée étant donnée par le couple PtBr2/nBu4PBr) a été décrite [Brunet, J. J. Et all Organometallics 2004, 23, 1264-1268, Eur. J. Inorg. Chem. 2007, 4711-4722]. Il s'agit du système le plus efficace jamais décrit pour l'hydroamination de l'ethylène par des amines faiblement basiques comme l'aniline. Le but de cette thèse est 1) d'étudier le mécanisme (par des études expérimentales et par des calculs théoriques) de cette catalyse ainsi que 2) de transposer le système catalytique de Brunet vers des conditions biphasiques aqueses 3) de modifier le système catalytique de Brunet pour basculer la sélectivité vers la formation de quinaldine 4) comprendre les raisons pourquoi le système n'est pas actif pour des amines plus basiques.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (210 p.)
  • Annexes : Références bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2010 TOU3 0139
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.