Une notation et un processus outillé pour le développement de systèmes interactifs multimodaux critiques

par Jean-François Ladry

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Philippe Palanque.

Soutenue en 2010

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    ˜A œnotation and a tool sopported process for designing multimodal interactive critical systems


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette thèse s'intéresse aux systèmes interactifs critiques et présente une approche permettant de prendre en compte de façon synergique les aspects fiabilité et utilisabilité. En effet, dans le cas des systèmes interactifs critiques, des problèmes d'utilisabilité peuvent réduire les performances de l'opérateur, être source de confusion et de frustration et entraîner des erreurs. De même, des problèmes de fiabilité peuvent entrainer des défaillances lors de l'opération du système. Comme le montrent les études dans le domaine, ces défaillances et ces erreurs sont les principales causes d'incidents ou d'accidents. Pour augmenter la bande passante entre l'utilisateur et le système, les activités d'innovation dans le domaine de l'IHM proposent des nouveaux systèmes d'entrée sortie et des techniques d'interaction plus sophistiquées telles que l'interaction multimodale. Bien qu'un effort important soit entrepris actuellement par le domaine de l'IHM en vue d'appliquer et d'étendre les techniques actuelles d'évaluation d'utilisabilité pour ces nouvelles techniques d'interaction, peu de recherches ont été réalisées pour garantir la fiabilité des applications offrant de telles techniques d'interaction. Les processus de conception itératifs contribuent à l'utilisabilité du système par validation successive des prototypes avec les opérateurs mais au détriment de la fiabilité du système final par l'absence de conception globale et structurée. Notre approche est fondée sur une notation formelle et sur un processus de développement mettant en œuvre cette notation. L'utilisation d'une notation formelle fournit aux différents acteurs de la conception et du développement un langage de communication précis et non ambigu, sur lequel il est possible d'appliquer des méthodes et des techniques de vérification de propriétés. Pour la partie notation, le travail présenté ici est fondé sur le formalisme ICO qui était préexistant à ce travail de thèse. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (205 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 197-205

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2010TOU30112
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.