Elongation transcriptionnelle dans le locus des chaînes lourdes des immunoglobulines

par Dania Haddad

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de Ahmed Amine Khamlichi.

Soutenue en 2010

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Transcriptional elongation at the immunoglobulin heavy chains locus


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les gènes des immunoglobulines (Ig) subissent deux types de réarrangements : les réarrangements V(D)J aux stades précoces du développement de la lignée B et la commutation isotypique (CI), restreinte au locus des chaînes lourdes (IgH), suite à une rencontre avec un antigène. Ces deux processus contribuent à l'extrême diversité des anticorps et à la vigueur de la réponse immunitaire. Au niveau cellulaire, la CI se traduit par une transition de cellules B exprimant des IgM à des cellules B exprimant les autres isotypes. Au niveau moléculaire, la CI est médiée par des séquences switch (S). Dans une première étude, nous avons remplacé dans une lignée murine l'intron Iµ-Cµ par NeoR. La mutation entraine un blocage dans le développement B. Cependant, les réarrangements V(D)J sont normaux. On a mis en évidence des interactions complexes entre activateurs transcriptionnels du locus IgH, en fonction du stade de développement et de l'état d'activation des cellules. Dans une deuxième étude nous avons analysé l'élongation transcriptionnelle à travers les séquences Sµ et Sgamma3 dans lesquels l'élongation a été altérée par l'insertion d'un site de polyadénylation et de pause transcriptionnelle en amont de Sµ ou de Sgamma3. La transcription GL de Sgamma3 est bloquée malgré une initiation normale. La CI à IgG3 est complètement et spécifiquement bloquée. Par contre, la transcription germinale à travers la région Sµ et la CI aux différents isotypes sont seulement diminués. Nos résultats démontrent que l'élongation à travers Sµ et Sgamma3 est régulée de manière différentielle et suggèrent des capacités différentes des activateurs transcriptionnels à contrôler l'élongation transcriptionnelle au locus IgH.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (104 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 80-104

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2010TOU30092
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.