Rôle des hémidesmosomes dans le pouvoir anti-invasif du récepteur de somatostatine sst2, dans le cancer du pancréas

par Séverine Laval

Thèse de doctorat en Cancérologie

Sous la direction de Christiane Susini et de Corinne Bousquet.

Soutenue en 2010

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Hemidesmosomes involvement in sst2 somatostatin receptor anti-invasive effect in pancreatic cancer


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le cancer du pancréas est un cancer très agressif, caractérisé par une invasion précoce. Les hémidesmosomes (HDs) assurent l'ancrage des cellules épithéliales sur la lame-basale (LB) et sont perdus dans de nombreux carcinomes, favorisant le détachement des cellules cancéreuses de la LB et l'invasion. Nous avons décrit la présence, au niveau de l'épithélium pancréatique, d'HDs de type I, comprenant l'intégrine a6ß4 et la protéine BP180. Nous avons également démontré que la perte des HDs dans les cellules cancéreuses pancréatiques stimule l'invasion tumorale, et identifié certains mécanismes impliqués. Nous avons montré que l'activation de la PI3K, et de son effecteur MMP9, entraîne le clivage de BP180, induisant un désassemblage des HDs, associé à la phosphorylation sur tyrosine de la sous-unité ß4 et la délocalisation de l'intégrine a6ß4 vers des structures de migration, où elle stimule l'invasion tumorale, en activant le facteur pro-invasif S100A4. L'équipe a montré que le récepteur de somatostatine sst2, perdu dans 90% des cancers pancréatiques, agit comme un suppresseur de tumeur pour ce type de cancer. Nous avons montré que la réexpression de sst2, dans les cellules cancéreuses pancréatiques, induit le réassemblage des HDs en inhibant la voie PI3K/MMP-9 et le clivage de BP180. Ceci s'accompagne de la déphosphorylation de la sous-unité ß4 et de l'augmentation d'expression des protéines hémidesmosomales. Enfin, nous avons prouvé que le rétablissement des HDs dans les cellules cancéreuses pancréatiques représente un mécanisme efficace de réversion d'un phénotype cancéreux invasif vers un phénotype de cellules stationnaires non-invasives, in vitro et in vivo.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (271 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 236-271

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2010TOU30053
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7784
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.