Les rapports tridimensionnels de la base du crâne et du massif maxillo-facial : intérêts en orthodontie et anthropobiologie

par Arlette Oueiss

Thèse de doctorat en Anthropobiologie

Sous la direction de José Braga, Jacques Faure et de Pascal Baron.

Soutenue en 2010

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    La littérature accorde un intérêt soutenu à l'étude des relations entre la morphologie basi-crânienne et les dysmorphies maxillo-faciales ou les malocclusions. Le but de ce travail est double : d'abord nous voulions analyser la forme basi-crânienne et ses rapports avec les schémas maxillo-faciaux ou les malocclusions. Ensuite nous voulions analyser la morphologie maxillo-faciale et ses relations avec les malocclusions. Nous avons utilisé les données scanner de 312 patients sélectionnés comme ayant des pathologies importantes " limite chirurgicale " et analysé ces donnée par deux méthodes : les procédés de la morphométrie géométrique et une analyse maxillo-faciale spécifique élaborée à Toulouse. Nous pouvons conclure à propos des deux principales questions : * La configuration basi-crânienne n'est pas significativement corrélée avec les différents types de malocclusion, elle reste très stable et elle ne joue aucun rôle étiologique dans le développement des malocclusions. * Au contraire, des schémas maxillo-faciaux spécifiques correspondant aux différentes malocclusions peuvent être décrits avec précision.


  • Résumé

    There is an interest in the recent literature about the relationship between cranial base configuration and facial disharmonies or malocclusions, the conclusions of which are contradictory, due to small sample size and very poor methodology to appreciate cranial base shape. The aims of this work are double, the analyze of the cranial base configuration and its relationships with maxillo-facial schemes or malocclusion and the analyze of the maxillo-facial shape and its relationships with malocclusions. 312 patients selected with great pathologies "border line surgery" were used in this study and 3D method was applied, the morphometric geometry processes and a specific 3D maxillo-facial analysis elaborated in Toulouse. The results revealed two interesting finding, the basicranial configuration is not significantly correlated with types of malocclusion, it is remarkably stable, and it does not play any etiologic role in malocclusion appearance, and on the contrary, maxillofacial specific configurations, corresponding to different types of malocclusion, can be described precisely.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (294 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 281-294

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2010 TOU3 0027
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.