Etude ultrastructurale de la morphogenèse du virus myxomateux : relation avec son pouvoir infectieux

par Jean-Luc Duteyrat

Thèse de doctorat en Immunologie & maladies infectieuses

Sous la direction de Stéphane Bertagnoli.

Soutenue en 2010

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Le virus myxomateux (MYXV) est un Leporipoxvirus (famille des Poxviridae) responsable de la myxomatose, une maladie infectieuse causant des pertes sévères dans les populations de lapins européens. Outre le fait que peu de choses sont connues sur le cycle du virus myxomateux, par rapport à la somme de connaissances dont on dispose sur celui du virus de la vaccine (prototype de la famille), un autre intérêt de l'étude de ce virus réside dans la compréhension de son spectre d'hôte particulièrement restreint. Nous avons choisi d'étudier le MYXV par une approche morphologique, car il existe une relation étroite entre sa constitution propre et son pouvoir infectieux. On retrouve les principales formes infectieuses ou intermédiaires déjà décrites chez la vaccine. Ceci fût l'objet d'une première étude qui nous a permis de caractériser ses différentes formes virales (Extracellular Enveloped Virus, Intracellular Mature Virus, Cell-associated Enveloped Virus, Intracellular Enveloped Virus, Intracellular Virus, Croissants viraux, viroplasmes), ainsi que de déterminer la durée du cycle viral sur la base de l'analyse de cultures cellulaires infectées. L'approche ultrastructurale de l'étude de la morphogenèse est intéressante à plusieurs titres. Non seulement elle permet de visualiser directement les évènements se succédant lors de l'infection, depuis la pénétration du virus dans la cellule jusqu'à sa libération, mais également, elle permet de mettre en évidence la relation étroite qui existe entre la morphologie des deux formes infectieuses (IMV et EEV), et leur capacité d'infection. Ceci a fait l'objet d'études qui ont permis la distinction et la caractérisation efficaces des formes IMV et EEV sur un plan morphologique ainsi qu'immunologique (par l'utilisation de techniques d'immunocytochimie), et la caractérisation de leur pouvoir infectieux qui est le reflet de leur constitution (forme simplement ou doublement enveloppée). . .


  • Résumé

    Little is known about morphogenesis of Myxoma virus (MYXV), compared to the extensively studied Vaccinia virus (VACV) maturation process. The aim of this study was to have a better knowledge about morphogenesis and replication cycle of MYXV. The first part of this work consisted in a morphological, ultrastructural and immunological characterization of the two main viral forms, IMV and EEV, by using electron microscopy approach, negative and positive staining with and without immunogold labeling. On thin sections of infected cells, we observed and characterized enveloped viral forms : Cell-associated Enveloped Virion (CEV), Extracellular Enveloped Virion (EEV), and Intracellular Enveloped Virion (IEV), and single enveloped viral form : Intracellular Mature Virus (IMV). In order to characterize the virus cycle life, we have determined the main stages of assembly of MYXV by following their kinetic (Transmission Electron Microscopy - TEM) which are similar to those seen with VACV : factories, crescents, Immature Virion (IV), IMV, IEV, CEV, EEV. Just after adsorption, viral particle penetrates the cell by endocytosis and/or phagocytosis. Netherveless, most of the virus is clustered in large vesicles and remain in the cytoplasm during a long time after infection, this could correspond to another entry process, macropinocytosis. The second part of this study focused on the modifications of morphology of infected cells during the whole viral cycle life by using mainly the SEM technique. This approach has allowed us to confirm the existence of morphological changes of infected cells by appearance of a few striking structures - lamellipodium, enlarged microvilli - and a decrease of normal structures, microvilli which become less abundant and long. Moreover, we attempted to define more precisely what was the implication of cytosqueleton during viral cycle - intracellular movements and release of viral particles. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (201 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 182-201

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2010TOU30006
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 9192
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.