Estudi d’un contact dialectau : lo gascon orientau

par Vincent Rivière

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Patrick Sauzet.

Soutenue en 2010

à Toulouse 2 .

  • Titre traduit

    Etude d'un contact dialectal : le gascon oriental


  • Résumé

    Delà un partatge reputat lineari, lo gra d'influéncia de l'occitan tolosan dins la zòna de l'Isla de Baish (30 km de Tolosa, costat gascon), serà estudiat. Delà los critèris tradicionaus (isoglòssa f- / h-, -n- / -Ø-…), e sens les denegar, l'estudi de continuitats o de gradacions mes subtilas dins l'organizacion morfologica verbala e l'estructura sillabica permeten de botar au lum ua realitat de la transicion dialectala. En observar los Atlasses lingüistics de la Gasconha, deu Lengadoc Occidentau, et de la França, cèrtas especificitats apareishen comunas aus parlars gascons de l'Isla de Baish e de Tolosa. Es lo cas de l'article le qu'es present sonque dins lo Tolosan. Lo pronom « ac » es au contrari tipicament gascon, pr'aquò, es present a Tolosa, çò que significa dins aqueste cas, qu'es lo gascon qu'auja influençat lo parlar tolosan. La morfologia verbala presenta, a l'encòp un vocalisme gascon e lo consonantisme deu lengadocian occidentau, tanplan coma ua distribucion deux radicaus que relèva, a còps, deu tipe lengadocian, a còps, deu tipe gascon. Lo tractament fonetico-fonologic de las consonantas e grops consonantics finaus permet d'analisar de biais detalhat las transicions entre dialèctes, tanplan coma de bastir ua caracterizacion globala de la variacion de l'espandi occitan. En efèit, mesa en valor, per l'estudi de la pagèra sillabica, nos apercebèm que los dus parlars vesins an ua permissivitat identica. Enfin, ua classa de toponims specifics serà descriuta. Son, en efèits bastits de l'article onorific EN et d'un second syntagme. Son tipics de l'airau tolosan. La darrèra partida es un film sus l'usatge deus micro-toponims occitans, e sus la representacion que n'an los locutors.

  • Titre traduit

    Contact dialectal study : gascony around Toulouse area


  • Résumé

    Au-delà d'un partage réputé linéaire, le degré d'influence de l'occitan toulousain dans la zone de l'Isle-Jourdain (30 km de Toulouse, côté gascon) sera étudié. Au-delà des critères traditionnels (isoglosse f- / h-, -n- / -Ø-…), et sans les négliger, le repérage de continuités ou de gradations plus subtiles dans l'organisation morphologique verbale et la structure syllabique permettent de mettre à jour une réalité dans la transition dialectale. En observant les Atlas Linguistique de la Gascogne, du Languedoc Occidental, et de la France, certaines spécificités apparaissent communes aux parlers gascons de l'Isle-Jourdain et de Toulouse. C'est le cas de l'article « le » qui est présent seulement dans la zone entourant Toulouse. Le pronom « ac » est au contraire typiquement gascon, pourtant, il est présent à Toulouse, ce qui signifie que dans ce cas précis que c'est le gascon qui aurait influencé le parler toulousain. La morphologie verbale quant à elle présente à la fois un vocalisme gascon et le consonantisme du languedocien occidental, ainsi qu'une distribution des radicaux qui relève tantôt d'un type languedocien, tantôt d'un type gascon. Le traitement phonético-phonologique des consonnes et groupes consonantiques finaux permet non seulement d'analyser de manière fine les transitions entre dialectes, mais aussi de construire une caractérisation globale de la variation dans l'espace occitan. En effet, mise en valeur par l'étude du schéma syllabique, on s'aperçoit que les deux parlers voisins ont une permissivité similaire. Enfin, une classe de toponymes spécifiques sera décrite. Ils sont en effet formés de l'article honorifique EN et d'un second syntagme, et ne se trouvent que dans une aire avoisinant Toulouse. La dernière partie est un film sur l'usage des micro-toponymes occitans, et la représentation qu'en ont les locuteurs.

  • Titre traduit

    = Etude d'un contact dialectal : le gascon oriental


  • Résumé

    Beyond a division considered as linear, the occitan spoken in Toulouse influence degree in L'isle-Jourdain area (30 kilometers from Toulouse by the gasconny side) will be described. Beyond the traditional factors (isogloss f-/h-, -n-/ -0-. . . ), but without disregard on them, the marking of continuation or more subtle gradations in the verbal morphological organization and the syllabic structure allow to throw light on a reality about dialectic transition. When observing Gascony, western Languedoc and France linguistic Atlas, some specificity appear as common to the spoken language in L'isle-Jourdain and in Toulouse whereas the first is gascon and the second lengadocian. For instance, the article « le » only appears in the surrounding zone of Toulouse. The pronoun « ac » is on the other side typical from gascony but occurrences are heard in Toulouse. It means for that specifical occurrence the gascon would have influenced Toulouse language. The verbal morphology has at the same time a gascon vocalism and the western Languedoc consonantal system but also a radical distribution sometimes from a lengadoc type and sometimes from a gascon type. The phonetic and phonological study of consonants and consonantal groups allows to analyze in a specific way the transitions between dialects but also to build a global characterization of variation in the occitan world. Indeed, enlightened under the study of syllabic scheme, we can notice the two neighboring spoken languages have a similar permissiveness. Then, will be described a class of specifics toponyms which are built with the honorific article EN, toponyms which can only be found around the tolosan area. Last part is a film about reality of usage of occitan micro-toponyms, and the representation that speakers have of them.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (1038 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 294-306

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre national de la recherche scientifique. Laboratoire France méridionale et Espagne. Bibliothèque méridionale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TU 2840
  • Bibliothèque : Centre national de la recherche scientifique. Laboratoire France méridionale et Espagne. Bibliothèque méridionale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TU 3459
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.