Stratégies d'acculturation de populations étrangères migrantes au sein de la communauté autonome basque (CAB) : approche comparative

par Hiart Echepetelecu

Thèse de doctorat en Psychologie

Soutenue en 2010

à Toulouse 2 .

  • Titre traduit

    Acculturation strategies of foreign migrant populations in the Basque Autonomous Community : comparative approach


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L’objectif principal de cette thèse est de connaître les relations interethniques entre les différents groupes immigrants récents et la société d'accueil en contact dans le contexte basque, en appliquant modèles de la Théorie d'Acculturation (Berry 1980, Bourhis et al. 1997, Azurmendi et al. 1996, Navas et al. 2004), à travers les stratégies d'acculturation privilégiées par ces groupes immigrants. Pour cela, nous avons utilisé des entretiens semi-directifs auprès de six informants-clé originaires d'Argentine, de Bolivie, de Colombie, du Maroc, de Roumanie et du Sénégal. Les résultats montrent, principalement, l'existence: 1) de stratégies d'acculturation assez différentes dans les divers groupes; 2) de cinq nouvelles stratégies dans le contexte basque : maintien, installation, retour, indifférence et semi-intégration (implicite dans les modèles), en plus de celles prévues par les modèles: intégration, assimilation, séparation et marginalisation; 3) de différentes stratégies selon les domaines d'acculturation, en fonction de l'identité ethnique et du pouvoir intergroupe relatif; dans les domaines plus obligatoires (comme le travail), les groupes privilégient des stratégies d'obéissance ou de subordination (intégration, assimilation, etc. ); 4) de l'interdépendance entre les différents domaines, dans certains groupes; 5) de divers modèles de personnalisation dans les groupes immigrants dûs au caractère transitionnel du processus d'acculturation. Ainsi, outre de connaître davantage la situation interethnique dans le contexte basque, nous avons renouvelé les modèles précédents, et proposé le « Modèle d'Acculturation Interactive en fonction du Pouvoir relatif et de l'Identité ethnosociale (MAIPI) ».

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (338 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. [308]-316

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.