Analyse explicative de l'intention de départ : modèle multifocal et application au secteur Conseil en Management français

par Caroline Tillou

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Jacques Igalens.

Soutenue en 2010

à Toulouse 1 Capitole .


  • Résumé

    Cette recherche s'intéresse aux antécédents du départ volontaire des professionnels du secteur Conseil en Management français. Nous étudions l'influence de trois pratiques de GRH (formation, rémunération et conditions de travail) dans le processus de départ volontaire par le biais de la théorie de l'échange social. En développant une approche multifocale des relations d'échange, nous étendons notre analyse au rôle des relations intra-organisationnelles (équipe de travail, mentor, carrière) et extra-organisationnelles (clients). Aussi, nous intégrons à notre étude deux facteurs individuels : l'estime de soi organisationnelle et l'orientation client. Dans un premier temps, une phase d'entretiens exploratoires individuels et en "focus group" a éclairci la vision managériale et opérationnelle de notre sujet. Dans un second temps, les résultats de l'étude quantitative placent les dynamiques de l'échange social au coeur des problématiques de GSRH. Les pratiques de GRH déclenchent le processus de réciprocité explicatif de l'intention de départ des consultants. Les résultats confirment alors l'intérêt d'étudier les quatre dimensions de l'engagement organisationnel. Selon les conclusions issues de l'approche multifocale de cette étude, les consultants s'engagent affectivement envers les forces du soutien qu'ils ont identifiée. Les résultats soulignent notamment l'influence de l'engagement envers le mentor sur l'intention de départ ainsi que celle de l'engagement envers les clients, médiatisée par l'engagement organisationnel affectif.

  • Titre traduit

    ˜An œexplanatory analysis of intention to leave : a multifocal approach of French management consulting sector


  • Résumé

    This research focuses on the antecedents of voluntary turnover in the French management consulting sector. We analyze the impact of three HR practices (training, compensation and working conditions) in the process of voluntary turnover through the lens of social exchange theory. Using a multifoci approach, we extend our analysis to the role of intra-organizational (team members, mentor, career) and extra-organizational (customers) relationships. In addition, we consider two individual factors : organization - based self-esteem and customer orientation. First, individual and collective ("focus group") exploratory interviews shed light on managerial and operational perspectives concerning our subject of analysis. Then, quantitative results define social exchange dynamics at the heart of SHRM issues. HR practices launch the reciprocity process which explains consultants' intention to leave. Our results confirm the interest of the four dimensions of organizational commitment. According to the multifoci approach, consultants show affective commitment towards the source of support they identified. Our results underline the impact of mentor commitment and customer commitment mediated by affective organizational commitment on consultants' intention to leave.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (550 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 465-508

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TG1001-2010-23
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TSG2010/TIL

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : GM1001-2010-21
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.