Détection et fonction des récepteurs des androgènes tronqués dans le cancer de la prostate

par Christelle Siebert

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Jocelyn Ceraline.

Le jury était composé de Jacky de Montigny.

Les rapporteurs étaient Palma Rocchi, Francis Vacherot.


  • Résumé

    En 2010, le nombre de nouveaux cas de cancers de la prostate (CaP) en France est estimé à 71600. Avec 10000 décès par an, ce cancer se situe au deuxième rang des décès par cancer chez l’homme. La dépendance des cellules cancéreuses vis-à-vis des androgènes est mise à profit dans l’hormonothérapie des CaP. La physiopathologie de l’échappement à l’hormonothérapie peut faire appel à plusieurs types de mécanismes. L’un d’eux est l’émergence de mutations au niveau du gène du récepteur des androgènes (RA) favorisant la prolifération et la survie des cellules cancéreuses en absence d’androgènes. L’expression de gènes impliqués dans les voies de signalisation de certains facteurs de croissance ou de cytokines (CXCR4, CXCL12, EGFR, HER2, HER3, ET-A, VEGFR et Wnt11) a été analysée par RT-QPCR à partir d’échantillons présentant des formes tronquées du RA. Cette étude a montré une variation significative de l’expression d’EGFR, HER2, HER3 et Wnt11. Un test fonctionnel réalisé chez la levure a été mis au point au laboratoire pour détecter les mutations du RA à partir d’échantillons de CaP, mais il est long et fastidieux. Une version plus adaptée à la détection en routine des formes tronquées du RA a été développée. Ce test a aussi été miniaturisé en plaque 96 puits pour faciliter son emploi en routine et sa sensibilité a été augmentée en utilisant 2 systèmes rapporteurs ADE2 et lacZ. La première validation du nouveau test a confirmé que cette nouvelle méthode est plus rapide et plus sensible que l’ancienne. L’objectif final est de proposer ce test comme un outil innovant permettant la détection précoce de RA tronqués dans les CaP et la détermination de sous-populations de patients.

  • Titre traduit

    Detection and function of truncated androgen receptor in prostate cancer


  • Résumé

    In 2010, the number of new cases of prostate cancers (PCa) is estimated at 71 600. With 10 000 deaths per year, PCa is in France the second cause of male mortality due to cancer. The dependence of cancerous cells towards androgens is taken into account in hormonal therapies against PCa. However, physiopathology of escape from hormonal therapies may involve several types of mechanisms. One is the emergence of mutations in the androgen receptor (AR) gene to promote proliferation and survival of cancer cells in the absence of androgens. Thereby, expression of genes involved in signaling pathways of growths factors or cytokines (CXCR4, CXCL12, EGFR, HER2, HER3, ET-A, VEGFR and Wnt11) was analyzed by RT-QPCR from samples presenting truncated AR variants. This study showed significant variation in the expression of EGFR, HER2, HER3 and Wnt11. A functional test realized in yeast was developed in the laboratory to detect truncated AR variants from PCa samples, but it is long and tedious. To overcome this situation, a more suitable version for routine detection of truncated AR variants was developed. This test has also been miniaturized into a 96-well plate to facilitate its routine use and its sensitivity was increased by using 2 ADE2 and lacZ reporter systems. The first validation of the new test confirmed that the new method is faster and more sensitive than the former. The final goal is to propose this test as an innovative tool for early detection of truncated AR variants in PCa and determination of subpopulations of patients.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (163 p.)
  • Notes : Publication autorisee par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.[165-174]. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.2010;6281,a
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : H 503.000,2010;6281
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.