Immunociblage de la gankyrin avec des fragments d'anticorps recombinants humains dans un contexte intracellulaire

par Anne-Sophie Rinaldi

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé. Immunobiotechnologie

Sous la direction de Annie-Paule Sibler et de Etienne Weiss.

Soutenue en 2010

à Strasbourg .

  • Titre traduit

    Immunotargeting of gankyrin with human recombinant antibody fragments in intracellular context


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (182 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 166-182

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.2010;0772
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.