Study of the interactions between Arabis mosaic virus (ArMV) and its host plants

par Laurence Dupuis

Thèse de doctorat en Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie

Sous la direction de Mario Keller et de Rüdiger Hell.

Soutenue en 2010

à Strasbourg en cotutelle avec Ruprecht-Karls-Universität Heidelberg - Allemagne .

  • Titre traduit

    Etude des interactions entre le virus de la mosaïque de l'arabette (ArMV) et ses hôtes


  • Résumé

    Le virus de la mosaïque de l'arabette (ArMV) appartient au genre Nepovirus de la famille des Secoviridae. Dans les régions viticoles du sud-ouest de l'Allemagne, l'ArMV, le virus du court-noué de la vigne et le virus des taches annulaires du framboisier sont responsables d'une des maladies les plus répandues et dévastatrices touchant la vigne, la maladie du court-noué de la vigne. Les Népovirus ont deux ARNs génomiques simple brin de polarité positive, caractérisés par une VPg et une queue polyA à leurs extrémités 5' et 3', respectivement. Différents isolats d'ArMV de différents hôtes et d'origines géographiques différentes ont été inoculés mécaniquement sur Chenopodium quinoa. Les symptômes obtenus avec l'isolat ArMV-NW sont très légers alors que les isolats ArMV-Lv et -Lilac produisent des symptômes de gravité différente. Pour caractériser le ou les facteurs déterminant les symptômes, des fragments de gènes correspondant aux ARNs génomiques de l’ArMV-NW ont été échangés par leurs homologues des isolats ArMV-Lv et -Lilac, et leur pouvoir infectieux et fonctionnalités ont été testés sur Chenopodium quinoa. L'établissement de l'infection est différent entre les isolats ArMV-NW et -Lv sur Nicotiana benthamiana alors que le phénomène de « recovery » a lieu en même temps, entraînant une disparition des symptômes chez les plantes infectées par l'isolat ArMV-Lv et une accumulation faible des ARNs génomiques. Le PTGS est un système de défense antiviral chez les plantes. Toutefois, de nombreux virus ont développé une stratégie de défense, en codant pour une protéine agissant comme un suppresseur de PTGS. Jusqu'à présent, aucun suppresseur n'a été identifié chez les nepovirus.


  • Résumé

    Arabis mosaic virus (ArMV) belongs to the plant virus genus Nepovirus of the family Secoviridae. In the wine producing areas southwest of Germany, ArMV is, along with two other nepoviruses, the Grapevine fanleaf virus and the Raspberry ringspot virus, a causative agent of the grapevine fanleaf disease, one of the most widespread and damaging virus diseases affecting grapevine. Nepoviruses have two single-stranded positive sense genomic RNAs, which are linked to a VPg at their 5’ ends, and polyadenylated at their 3’ends. ArMV isolates from different hosts and geographical origins were mechanically inoculated onto Chenopodium quinoas. The symptoms obtained with ArMV-NW were very mild, whereas ArMV-Lilac and -Lv produced symptoms of different severity. To characterize the symptom determinant(s) encoded by ArMV, fragments corresponding to genes from both RNAs 1 and 2 of full-length infectious clones of ArMV-NW were exchanged by their counterpart of the ArMV-Lv or -Lilac isolates and tested by mechanical inoculations onto Chenopodium quinoa for their infectivity and functionality. In Nicotiana benthamiana, the establishment rates of infection between ArMV-NW and -Lv differed, however the recovery phenomenon took place around the same time, resulting in a disappearance of symptoms in ArMV-Lv-infected plants and a similarly low accumulation of viral RNAs for both isolates. Post-Transcriptional Gene Silencing is an important antiviral defense system in plants. However, numerous viruses have developed a counter-defense strategy by coding for a protein acting as a suppressor of gene silencing. So far, no suppressor of gene silencing has been identified for nepoviruses.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XVIII-206 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 185-206

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.2010;....
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 8103
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.